VdP23

Lire ebook VdP23
Vu de Pro-Fil
    N°23 - Printemps 2015
    PRO-FIL - Siège  social :
    40 Rue de Las Sorbes
    34070 Montpellier
    www.pro-fil-online.fr
    Secrétariat national :
    7 l’Aire du Toit
    13127 VITROLLES
    Tél : 04 42 89 00 70
    [email protected]
    Directeur de publication : Jacques Champeaux
    Directeur délégué : Jacques Vercueil
    Rédactrice en chef : Waltraud Verlaguet
    Réalisation : Crea.lia
    Comité de rédaction :
    Jacques Agulhon
    Arielle Domon
    Alain Le Goanvic
Jacques Vercueil
    Nicole Vercueil
Waltraud Verlaguet
Françoise Wilkowski-DehoveJean Wilkowski
    Jean Michel Zucker
    Ont aussi participé à ce numero :
    Michel Baptiste
    Roland Kaufmann
    Françoise Lods
    Arlette Welty-Domon
    Prix au numéro : 4 €
    Abonnement 4 N° : 15 € / Etranger : 18 €
    Imprim Sud – 83440 Tourrettes
    ISSN : 2104-5798
    Date d’impression : 10 mars 2015
    Dépôt légal à parution
Edito
    C e n’est ni un adieu ni un au revoir car vous continuerez à voir leurs signatures dans notre revue mais la sortie du Comité de rédaction de Jean et Arlette Domon, Jean Lods et Maguy Chailley est un événement qui ébranle les murs (virtuels !) de notre salle de rédaction. Rien que de banal, me direz-vous, dans les mouvements d’une revue qui vit et voit au fil des ans des entrants et des sortants sauf que ceux qui partent cette année sont des piliers de notre association :
    Maguy, rédactrice de tant de critiques et d’articles et qui continue à œuvrer comme responsable de la production des fiches de films, cœur de notre activité critique ;
    Jean Lods, qui a beaucoup écrit dans ce journal en nous faisant profiter de son immense culture cinématographique, et qui nous a permis, alors qu’il était président, de passer à la quadrichromie en obtenant une subvention de Meromedia sans laquelle nous n’aurions sans doute pas franchi le pas ;
    Jean Domon qui a créé notre association, en ayant l’intuition géniale de ces groupes Pro-Fil permettant de comprendre le monde à travers le cinéma, et qui l’accompagne depuis plus de 20 ans ;
    Arlette enfin, qui a créé notre premier journal, La lettre de Pro-Fil , et qui l’a enrichi de sa plume incomparable au long des années et des transformations que ce journal a vécues. Que de chemin parcouru depuis les quatre pages en noir et blanc du début : 55 numéros de La Lettre , 23 numéros de Vu de Pro-Fil , la couverture couleur à partir de 2005, la quadrichromie à partir de 2010 ! Quelle belle aventure ! Un énorme merci à Arlette sans qui cette aventure n’aurait pas eu lieu.
    Qu’ils soient tous remerciés pour toute l’énergie qu’ils ont déployée pour faire de ce journal d’association une revue de qualité.
    Jacques Champeaux
Planète Cinéma
ce qui se passe, ce qu’on peut voir, ce qu’on peut en penser
Une famille en froid
    Snow Therapy (Turist) de Ruben Östlund, Suède 2014, 1h58, avec Johannes Bah Kuhnke, Lisa Loven Kongsli, Clara Wettergren
    U n film qui se

Lire des autres livres

On sentait là le château encore plus que la maison parisienne : les meubles étaient du temps et n’avaient point été changés depuis la création de l’hôtel. Les boiseries sculptées ménageaient de larges panneaux, remplis par des tapisseries des Gobelins, représentant des sujets de chasses traité... Puis...
La Tour de Nesle
LES PRÉCÉDENTS, SAVOISY, avec un page, SIR RAOUL, puis SIR DE PIERREFONDS. SAVOISY, se trouvant face à face avec Richard. Prends le bas du pavé, drôle. RICHARD, descendant. Oui, monseigneur. (S’en allant.) Tu prendras le haut de la Seine, toi, quelque jour. SAVOISY. Tu parles, je crois ? RICHARD. Je... Puis...
Entre chiens et loups
Chacun craignait que l’autre ne le jugeât sur cette passion expéditive et c’était l’amour-propre qui se drapait dans les protestations de l’amour. « Nous nous sommes conduits comme les personnages des romans que je déteste, disait-elle. – À qui t’en prends-tu, à toi-même ou à moi ? – À nous deux tan... Puis...
Les Sept Jours du talion
Mots sentencieux, que Wagner, dans la grande salle, lâcha avec une sorte de frustration panique, mais Mercure, Ruel et Cabana savaient qu’ils ne devaient pas prendre cela personnel. Il fallait que leur directeur se défoule, sinon ce serait l’explosion atomique et là, tout le monde écoperait. Un peu... Puis...
plateforme
Novembre est traditionnellement, dans l’industrie du tourisme, le mois le plus dur. En octobre, on a encore quelques départs d’extrême arrière-saison ; en décembre, la période des fêtes prend le relais ; mais rares, très rares sont ceux qui songent à prendre des vacances en novembre, hormis quelques... Puis...