Sous l'oeil d'Horus

Lire ebook Sous l'oeil d'Horus
Auteur: Haney,Lauren

Sous l'oeil d'Horus
enfants pour mon épouse et moi, comme des sœurs pour notre petit
garçon et notre petite fille.
    — La plupart des commerçants de ce marché mènent
honnêtement leurs transactions. Mais, personne ne t’a donc jamais dit que la
valeur de tes bêtes réside dans leur toison superbe, et non dans leur
chair ? demanda le lieutenant, grattant les têtes avides de caresses qui
se tendaient vers lui.
    — Si. Je troque quelquefois le fil que ma femme tire de
leur laine ; j’en connais la valeur. Mais leur chair nous permet de
subsister, autant que leur lait et leur pelage.
    Les chèvres se pressaient contre les jambes de Bak,
confiantes, innocentes. Aussi douces que des animaux familiers. Il parcourut
les allées du regard, passant d’un étal à l’autre à la recherche d’un
cultivateur qui venait souvent vendre ses produits. Enfin il l’aperçut, assis à
l’ombre d’un toit en joncs tressés, au milieu de fruits et de légumes.
Netennosé, bon et chaleureux, aimait sa terre et ses animaux par-dessus tout.
    — Je connais un homme pour qui ces chèvres seraient
plus précieuses vivantes. Laisse-moi te conduire à lui.
     
    — Hor-pen-Dechret !
    Dans la bouche de Sechou, le chef caravanier, ce nom sonnait
comme une malédiction.
    — On dit que ce chien est revenu.
    — Il n’oserait pas, dit le capitaine Neboua avec
contrariété.
    — Qui donc ? demanda Bak.
    Il détourna les yeux de la multitude de gens qui marchaient
vers la porte de la citadelle, se hâtant de rentrer chez eux avec leurs
provisions, leurs bêtes et les mille nécessités de la vie.
    — Hor-pen-Dechret. « L’Horus du désert »,
ainsi qu’il aime à se faire appeler ! railla Neboua en crachant par terre.
    Âgé d’une trentaine d’années, le grand officier à la carrure
imposante et aux traits épais était le second de Thouti. Ses cheveux
indisciplinés avaient, comme toujours, besoin d’être coupés. La sueur dessinait
des filets dans la poussière dont il était couvert, car il revenait du terrain
de manœuvre, hors de l’enceinte, où il avait supervisé l’entraînement des
nouvelles recrues.
    — Le plus rusé et le plus sanguinaire des chefs de
tribu, expliqua Sechou. Il ignore la peur.
    — Pendant des années, il a rêvé d’imposer sa loi sur
cette partie du fleuve, et de s’enrichir en levant une taxe sur tous ceux qui
l’empruntent, continua Neboua avec mépris.
    — C’est vrai, acquiesça le chef caravanier. Et ce rêve,
on dit qu’il ne l’a jamais perdu.
    Sechou, de taille moyenne, avait les muscles fuselés et la
peau tannée de celui qui a passé près de quarante années de sa vie à marcher
sous le soleil. Ses yeux vifs et perçants, ses pommettes saillantes, son nez
aquilin témoignaient que ses ancêtres avaient jadis foulé le désert oriental.
    Bak se souvenait vaguement d’avoir entendu parler
d’Hor-pen-Dechret. Il s’engagea dans le flot humain qui s’amenuisait et,
encadré par Neboua et Sechou, il se

Lire des autres livres

L'Américain
Papa a demandé sa main, aussitôt accordée, par lettre à papi et, le 6 juin 1947, elle l’a épousé à Chicago. Le lendemain, elle lui a même imposé un mariage catholique, au presbytère de l’église du Sacré-Cœur, à Winnetka, Illinois. Elle est désormais préposée au bonheur de mon père, qui en semble déj... Puis...
Otages de la peur
— Vous allez devoir bosser toute la nuit, Larry. C'est vital. — Pas de problème. — Tenez-moi au courant dès que vous aurez quelque chose, quelle que soit l'heure. Mais jamais par radio. Appelez-moi sur mon portable. Vous avez le numéro ? — Oui, chef. — Alors, au boulot. En regardant Anders regagner... Puis...
Un Monde Sans Fin
En ce jour de comparution devant la cour de justice du roi, Caris se sentait confiante. La splendeur et l’immensité de Westminster Hall, qui l’avaient tant désarçonnée l’année précédente, lui étaient à présent familières. N’étant plus intimidée, elle était en mesure de promener un œil serein sur les... Puis...
NocC 013 - Katie Reus - Protector's Mate - Harlequin 2012-04
par Nocturne
Knox answered on the first ring. “Everything okay with Felicia?” “Yeah, but she seems to think I plan to hurt or punish her or something.” He dug his fingers into his palm at the thought of someone harming the petite she-wolf. “Hurt her?” A sharp bark of laughter escaped Knox. “Listen, that’s not ou... Puis...
Métronome
C’est évidemment dans les monastères et les abbayes qu’ils cherchent en priorité et trouvent les magots espérés. Ils n’éprouvent aucun scrupule à piller les trésors d’une chrétienté dont ils ne connaissent rien ! Le reste, les masures et les fermes, n’ayant aucun intérêt à leurs yeux, ils y mettent... Puis...