Sourire en Coin

Lire ebook Sourire en Coin
Auteur: French, Nicci

Sourire en Coin
CHAPITRE 1
    Je fais un rêve en ce moment, toujours le même, et à chaque fois je crois que c’est réel. J’évolue sur la patinoire le jour où j’ai rencontré Brendan. Le froid me mord la peau, j’entends le crissement des lames sur la glace, puis je l’aperçois. Il louche vers moi avec son drôle d’air, comme s’il m’avait remarquée mais qu’il avait l’esprit ailleurs. Il est beau, d’une beauté singulière que tout le monde ne perçoit pas. Il a des cheveux luisants comme des plumes de corbeau, un visage ovale, des pommettes saillantes, un menton qui avance, et la moue amusée que j’aime tant de celui à qui on ne la fait pas. Il me lance un regard, me dévisage, paraît réfléchir, puis s’avance pour me saluer. Dans mon rêve, je me réjouis : super, j’ai une seconde chance   ! Ça n’arrivera pas. Cette fois, je peux l’arrêter avant que ça ne commence.
    Mais non. Je l’écoute en souriant et je lui réponds. Je n’entends pas les mots que je prononce, je ne sais pas de quoi il s’agit, mais ça doit être marrant parce que Brendan rit, rétorque quelque chose, et je ris à mon tour. Et tout recommence. Nous ressemblons aux acteurs d’une série télévisée à la mécanique bien huilée. Nous connaissons nos répliques par cœur, et je sais ce qui va nous arriver. Le garçon et la fille ne se sont jamais croisés, mais c’est un ami d’un ami à elle et ils s’étonnent de ne pas s’être rencontrés plus tôt. Dans le rêve, j’essaie de mettre un terme à la répétition ; je sais que c’est un rêve, et pourtant j’ai le sentiment que tout cela se déroule pour de bon. Une patinoire, c’est l’endroit idéal pour une rencontre, surtout quand ni le garçon ni la fille ne savent patiner. Ainsi, ils doivent s’appuyer l’un sur l’autre et le garçon est presque obligé d’enlacer la fille pour l’empêcher de tomber, ils s’aident mutuellement et ils rient de leur maladresse. Comme les lacets de la fille sont gelés, il l’aide à les dénouer, et, parce que c’est plus pratique, elle pose un pied sur ses genoux. Lorsque le groupe se sépare, il paraît tout naturel que le garçon demande son numéro de téléphone à la fille.
    La fille est surprise par sa propre réticence. Elle s’est bien amusée, mais est-ce vraiment le moment d’entamer une liaison ? Elle regarde le garçon. Ses yeux brillent de froid. Il attend en souriant. Ça semble plus facile de lui donner son numéro, elle le lui donne donc, même si je lui hurle de ne pas le faire. Cependant, mon cri est silencieux et de toute façon elle, c’est moi, elle ne sait pas ce qui va se passer… mais, moi, je le sais !
    Je m’étonne de connaître la suite de l’histoire. Je sais qu’ils vont se revoir deux fois – un verre, une séance de cinéma – et puis, sur son canapé, elle se dira : pourquoi pas ? Alors, je réalise que si je sais ce qui va se passer, ça doit signifier que je ne peux pas y changer quoi

Lire des autres livres

La onzième plaie d'Égypte
Je savais, naturellement, pourquoi Budge avait avancé la date de sa prestation. Il espérait ainsi éviter les attentions du faux prêtre, dont la dernière intervention l’avait plongé dans un embarras extrême. Peut-être espérait-il, par la même occasion, éviter les attentions d’Emerson. C’était là, bie... Puis...
Si elle devait mourir
Une voix familière. ses cheveux se dressèrent sur sa nuque et elle eut le sentiment qu’elle était en train de se noyer dans une eau glacée tandis qu’elle entendait, comme hypnotisée, Dara Prince lui chanter, d’une voix faible, cette chanson : Partout où je vais, Des yeux noirs me regardent. J’aimer... Puis...
Flutter
Besides that, all of the intel that Ezra had been getting suggested that Peter was imbedded in lycan land. It was all part of his suicide plan, I guess. Hang out around them long enough until they slaughtered him. The only problem was that we had now way knowing whether it happened yet or not. Since... Puis...
03 - La citadelle Hyponeros
Lorsqu'il avait pénétré dans les données secrètes de l'Hyponéros, exploitant l'ouverture inopinée d'un couloir, Tixu avait cessé d'être une entité humaine, un ego. Ses données individuelles s'étaient dispersées dans les rues de la cité ondulatoire occulte et il avait perdu toute notion de limites. D... Puis...
On les distingue en métalloïdes et en métaux, – différence qui n’a rien d’absolu, dit l’auteur. De même pour les acides et les bases, un corps pouvant se comporter à la manière des acides ou des bases, suivant les circonstances. La notation leur parut baroque. – Les Proportions multiple... Puis...