Regrets Eternels

Lire ebook Regrets Eternels
Auteur: Brown,Fredric

Regrets Eternels
est. Elle s’est platement excusée de partir après avoir
travaillé si peu de temps, mais cet emploi de modèle qu’on lui a proposé paye dix
dollars de plus par semaine et elle n’avait pas les moyens de le refuser. Je ne
pouvais rien dire. Chez moi, elle aurait dû attendre au moins deux ans avant d’obtenir
une augmentation de cet ordre.
    Oncle Am me regarda avec un sourire.
    — Si elle est jolie au point de se faire embaucher comme
modèle, j’ai comme dans l’idée que ton job risque d’être plutôt agréable.
    — Elle est bien plus que jolie, renchérit Starlock, vous
voulez le reste du portrait-robot ?
    — Nous sommes tout ouïe, répondit Oncle Am.
    — Vingt-deux ans, 1,65 m, environ cinquante-cinq kilos,
un casque de cheveux châtains – la coiffure est passée de mode mais cela lui
va superbement –, les yeux bleus, la peau laiteuse. Ne porte aucun maquillage
à l’exception de rouge à lèvres, visage agréable, port de tête et démarche également
gracieux. Comme aujourd’hui tu la verras pour la première fois, Am, tu la reconnaîtras
plus facilement à sa tenue vestimentaire. Elle porte des escarpins noir-mat, des
bas nylon légèrement fumés, une jupe avec un motif compliqué en deux tons de vert
et une pointe de marron, mais qui paraît verte de loin, un corsage beige recouvert
d’un manteau court, qui descend à hauteur des hanches, beige lui aussi. Pas de chapeau.
    — Cela suffit amplement, acquiesça Oncle Am. Et elle sortira
de l’immeuble à cinq heures et quelques…
    — C’est ça. C’est là que tu devras l’attendre. Ah, j’oubliais :
elle n’habite plus à Freeland. La maison qu’ils occupaient est vide. Elle a loué
une chambre au nord de la Ville. L’adresse est le 186 West Covent Place. Ça se trouve
à une douzaine de blocs de l’agence. Je ne sais pas si elle fait l’aller-retour
à pied ou en bus, mais un détail sur lequel tu peux te tranquilliser : elle
n’a pas de voiture.
    — Tu as le numéro de téléphone, ou bien le numéro de sa
chambre à Covent Place ?
    — Il y a un numéro de téléphone dans son dossier, à l’agence,
mais je n’ai pas pris la peine de le noter ou de le retenir. De toutes manières,
il ne te sera d’aucune utilité pour la filature, Am, et quant à Ed, il ne pourra
l’utiliser que si elle le lui donne. Il n’y a pas de numéro de chambre. Je ne connais
pas son immeuble, mais je connais bien le quartier, et il est probable que les chambres
ne sont pas numérotées.
    Il sortit une feuille pliée de sa poche et la posa sur le bureau.
    — Voici la fiche de renseignements qu’elle a remplie lorsque
je l’ai engagée. Elle ne contient pas grand-chose de plus que ce que je vous ai
dit, en tous cas rien qui puisse t’aider dans ton travail de filature, Am. Ed pourra
à la rigueur y dénicher un détail ou deux susceptibles de lui rendre service plus
tard. Bien, conclut-il en consultant sa montre, il faut que je file, j’ai un

Lire des autres livres

NocC 016 - Laura Kaye - Vampire Warrior Kings 02 - Seduced by the Vampire King - Harlequin 2012-06
par Nocturne
Katherine screamed, the nails on her right hand digging marks into his back. He grasped her left, interlocking their fingers. “Hold on, angel,” he gritted out. All at once, the sensation disappeared, and Nikolai’s gaze cut to their joined hands. Delicate black markings formed an overlapping pattern... Puis...
L'Éveil
Devant nous se trouvait une route qui s’étirait parallèlement à l’autoroute. — Tu penses qu’on n’a pas fait ce qu’il fallait, dit Derek. Je haussai les épaules. — Je n’ai pas trop serré ses liens, reprit-il. Il se libérera d’ici à une heure, sans doute moins, et je lui ai laissé son téléphone juste... Puis...
Transformation (Rai Kirah)
Trumpet fanfares, parades of traditional Derzhi dancers and drummers, and showers of colored ribbons greeted the tall, powerfully built monarch as he entered the gates and progressed through the city. Eight Derzhi warriors held a red canopy over his head to keep off the heavy, wet snow. From the mom... Puis...
(Shakespeare, Hamlet, Acte V, scène 1) Trois mois se sont écoulés et je reprends ces confidences. Je ne parviens pas à m’habituer à la mort ou à la disparition des malheureux que j’aimai : ils m’entourent, je me sens enveloppé de leur présence comme s’ils étaient encore en vie et plus près de m... Puis...
Rumor Has It
But when he walked into the kitchen in his slacks and no shirt, she didn’t want to eat the food she’d cooked; instead she wanted to pour maple syrup on his chest and lick it off. Have mercy, she thought as she turned away from him. “Good morning,” he said. “Morning. I hope you like French toast.” Sh... Puis...