Même pas juif

Lire ebook Même pas juif
Auteur: Jerry Spinelli

Même pas juif
que répondre.
    — Il est idiot, a déclaré celui qui ne riait pas. Il va nous
    attirer des ennuis.
    — Il est rapide, m’a défendu Youri. Et il est petit.
    — C’est un minus.
    — Un minus, c’est bien, a répliqué Youri.
    — T’es juif ? a aboyé le garçon, son visage tout contre le
    mien.
    — Je sais pas.
    Il m’a donné un coup de pied.
    — Comment ça, tu ne sais pas ? T’es juif ou tu l’es pas !
    J’ai haussé les épaules.
    8

    — Je vous l’avais bien dit, a repris celui qui ne riait pas, c’est
    un imbécile.
    — Il est jeune, a rétorqué Youri. Ce n’est qu’un petit gosse.
    — Quel âge as-tu ? a demandé le souffleur de fumée.
    — Je sais pas.
    Il a levé les bras au ciel et s’est écrié :
    — Y a-t-il seulement quelque chose que tu saches ?
    — C’est un imbécile.
    — Un imbécile de juif.
    — Un imbécile de juif qui pue.
    — Un imbécile de juif qui pue et qui est minuscule.
    Encore des rires. Chaque fois qu’ils riaient, ils se
    bombardaient de nourriture, en jetaient sur le cheval aussi.
    Le souffleur de fumée a pressé mon nez du bout de ses
    doigts.
    — Tu peux faire ça ?
    Il s’est renversé en arrière jusqu’à regarder le plafond. Il a
    tiré sur sa cigarette jusqu’à ce que ses joues et même ses yeux
    soient tout gonflés. Sa figure ressemblait à un ballon. Avec un
    grand sourire. J’étais sûr qu’il allait me détruire avec sa tête
    pleine de fumée, mais non. Il s’est tourné vers le cheval, a
    soulevé sa queue et a craché un filet grisâtre dans le derrière de
    l’animal. Celui-ci a henni doucement.
    Tout le monde a trépigné de rire. Même celui qui ne riait
    pas. Même moi.
    Les martèlements lointains étaient comme les battements
    de mon cœur après avoir couru.
    — Il doit être juif, a marmonné quelqu’un.
    — C’est quoi, un juif ? ai-je demandé.
    — Réponds au minus, a lancé une voix. Dis-lui ce que c’est,
    un juif.
    Celui qui ne riait pas a donné un coup de pied dans la paille
    du sol, couvrant de fétus un gars qui n’avait pas encore parlé. Ce
    type était manchot, il ne lui restait qu’un seul bras, le gauche.
    — C’est ça, un juif, a dit celui qui ne riait pas en se
    montrant. C’est ça, un juif, a-t-il continué en pointant les autres
    du doigt. Et un juif. Et encore un juif. Et un autre juif.
    Il a tendu le bras vers le cheval.
    9

    — C’est ça, un juif.
    Il s’est mis à genoux, a fouillé la paille près du crottin. A
    trouvé quelque chose. Me l’a montré. C’était un petit insecte
    marron.
    — Ça aussi, c’est un juif. Regarde ! Regarde !
    Il m’a fait sursauter.
    — Un juif est un animal. Un juif est un cafard. Un juif est
    moins qu’un cafard.
    Il a jeté l’insecte par terre.
    — Un juif, c’est ça.
    Les autres ont poussé des hourras et applaudi.
    — Ouais ! Ouais !
    — Je suis un crottin de cheval !
    — Je suis un caca d’oie !
    Un des garçons m’a désigné aux autres.
    — Il est juif,

Lire des autres livres

– Le mal de mer. – La leçon de natation. Je m’étais engagé pour une campagne, en qualité de mousse, à bord d’un bâtiment marchand faisant voile pour Saint-Domingue. Ce bâtiment appartenait à un riche armateur de Brest qui envoyait des quincailleries aux colonies : il avait pour cap... Puis...
La Ligne noire
Pas de réponse. — Comment vous appelez-vous ? Pas de réponse. — Comment vous appelez-vous ? — Jacques… (Une hésitation, puis :) Reverdi. Marc avait secoué le Chinois de l’hôtel pour récupérer un magnétoscope. Il contemplait maintenant les plus récentes images de l’assassin de Pernille Mosensen. La b... Puis...
La Douma d'Empire qui, comme je l'ai déjà dit, exerçait dans le pays une autorité indiscutable, renonça, après de longs et ardents débats, à se mettre elle-même à la tête du pouvoir révolutionnaire. Momentanément dissoute par le décret impérial du 27 février, elle demeura loyale et « ne chercha... Puis...
Jusqu'au Dernier
J’avais vingt et un ans et j’étais enfin livré à moi-même. Les gens viennent des quatre coins du monde pour être à Londres. Ils fuient sur des embarcations de fortune, se cachent sous des trains ou dans des camions. Pas pour atteindre l’Europe, ni l’Angleterre, mais bien Lond... Puis...
The Legend of Smuggler's Cave
Jenny never left it unlocked. Hair rising on her neck and arms, Briar Blackwood took a careful step backward on the porch and drew her Glock 27. Not her weapon of choice; her Mossberg 835 shotgun was locked in the cabinet inside the cabin. But the Glock would do. She stayed still for a breathless... Puis...