Même pas juif

Lire ebook Même pas juif
Auteur: Jerry Spinelli

Même pas juif
réjouirait, mais non. Il est resté planté
    derrière moi, ses mains posées sur mes épaules. J’ai dévisagé les
    gens. Aucun ne poussait de cris de joie, ni même ne souriait. Ça
    m’a surpris. N’étaient-ils donc pas exaltés pas le spectacle qui se
    déroulait sous leurs yeux ?
    Le grondement sourd était de plus en plus fort, maintenant,
    au point de commencer à couvrir le martèlement de tambour
    des Bottes Noires. Pour moi, le tonnerre était toujours venu du
    ciel, mais celui-là venait de sous mes pieds. La rue elle-même en
    tremblait. C’est alors que je les ai vus…
    — Youri ! me suis-je écrié.
    — Les chars, a-t-il expliqué.
    Insectes colossaux au long museau gris, les tanks
    descendaient le boulevard en rugissant, à quatre de front, et le
    ciel vacillait sur ses gonds, et j’ai compris à quel point il avait été
    idiot d’essayer de les arrêter avec des tranchées, des sacs de
    sable et des mitrailleuses. J’ai plaqué mes mains sur mes
    oreilles. La foule a lancé une unique fleur blanche. Elle a
    rebondi sur le flanc métallique d’un tank avant d’exploser en
    une pluie de pétales.
    Comme je n’avais pas de fleur, j’ai jeté mon fromage.

    22

6

    Le lendemain matin, Youri et moi sommes sortis pour une
    tournée d’inspection. Les tanks avaient disparu. Les Bottes
    Noires flânaient, comme nous. Ils contemplaient les passants,
    discutaient entre eux. Je ne pouvais m’empêcher de les fixer des
    yeux.
    Une meute de gens couraient. Nous avons tourné au coin
    d’une rue. S’y trouvait un gros camion au hayon ouvert. Des
    soldats lançaient des miches. Les habitants de la ville en
    attrapaient une avant de se dégager et de s’éloigner. Nous les
    avons regardés en mâchant nos fromages. J’étais fasciné. J’avais
    ignoré jusqu’alors que le pain pouvait être donné.
    Nous avons poursuivi notre balade. Sommes arrivés à un
    autre rassemblement.
    — Reste ici, m’a dit Youri.
    Bien sûr, je ne lui ai pas obéi. Je me suis faufilé entre les
    jambes des badauds qui me cachaient la vue. Un homme en
    long manteau noir était à genoux. Il avait une grande barbe
    grise. À côté de lui, un seau d’eau. Il trempait sa barbe dedans
    puis astiquait le trottoir. Deux Bottes Noires le dominaient,
    hilares. Quelques curieux rigolaient aussi. L’homme en noir ne
    riait pas.
    Je suis revenu vers Youri. Je l’ai tiré par la manche.
    — Viens voir ! Un homme nettoie le trottoir avec sa barbe !
    Youri m’a donné une claque.
    — Tu n’es qu’un imbécile.
    Et il m’a entraîné.
    Un peu plus loin, un nouveau spectacle nous a arrêtés. Deux
    soldats se tenaient devant un autre barbu en noir. L’un d’eux,
    armé de ciseaux, coupait la barbe de l’homme et les cheveux qui
    bouclaient sur ses oreilles.
    Je me suis précipité vers les soldats.
    — Amenez-le-nous, ai-je dit. Nous vivons sous la boutique
    23

    d’un barbier. Il pourra s’asseoir dans le fauteuil rouge. Nous
    avons des

Lire des autres livres

Prestimion le Coronal
— Que veux-tu que j’en pense ? répondit sa cousine Sithelle. Il est nouveau, c’est tout ce que je peux dire. Très intelligent, à ce qu’on raconte ; nous en saurons plus avec le temps… Ah ! il paraît aussi qu’il est tout petit. — Comme si cela avait de l’importance, répliqua Dekkeret avec dédain. Mai... Puis...
Blade's Desire
Dealing with the woman he loved had him floundering just as badly as the next man.He’d prayed that Kelly loved him, but had underestimated the extent of her response to Royce and King.He’d stupidly assumed she’d do one of two things. Either she’d take Royce and King up on their offer, which would ha... Puis...
Book 08 - Petty Pewter Gods
par Glen Cook
Garrett? Where are you? Are you all right? Answer me if you can.” I could but I didn’t. She could not be sure I hadn’t fallen during our landing. Damn! If I had kept my mouth shut, if I hadn’t asked her her name, she couldn’t have been sure I hadn’t fallen earlier, when she was having too much fun t... Puis...
C&A Novella (Marked Heart #2.5)
While they gathered in the back dressing room of Bitsie's Bridal, Charlotte's sister Silvia stared at herself in the mirror inspecting the purple satin dress she was wearing.   "Do you think he'll like it?" Silvia whispered to Jenna.   With a questioning expression, Charlotte asked, "Who? Are you... Puis...
Renaissance
« Il me semble que tu n’étais pas à bord.-    Rien ne t’échappe, hein ?-    Je pensais que tu voudrais peut-être m’en parler.-    Pas spécialement, dit le clone en buvant une gorgée de sa boisson.-    Tu refuses ?-    Je n’ai pas dit ça.-    Alors ?-    C’est un appât.-    Ça fait partie du plan que... Puis...