Lire ebooks par: Peters,Ellis

L'Été des Danois
N’étant pas officiellement invitée, elle n’avait ni devoir ni statut particulier. Elle s’était tenue à l’écart de la dame de compagnie de la princesse, n’avait demandé conseil à personne, se contentant apparemment d’attendre une occasion favorable. Il fallait croire que la perspective d’épouser un i... Puis...
Le Champ du potier
Les noms ont un pouvoir magique. Dans les deux jours qui suivirent la visite de Cadfael à Saint-Gilles, visite qu’il relata fidèlement à Hugh Beringar avant la fin de la journée, ils recueillirent suffisamment de détails sur le colporteur de Ruiton pour remplir une chronique. A peine glissait-on le... Puis...
Le Capuchon Du Moine
— L’ami, dit-il de sa voix profonde qui était une arme à elle seule, je suis le maître de cette maison et jusqu’à présent tu ne t’es pas adressé à moi. Il y a des visiteurs que j’invite, d’autres que j’accueille, que je n’attendais pas. Toi, je ne te connais pas, je ne t’ai pas invité, et tu n’es pa... Puis...
Un cadavre de trop
Personne d’autre ne porterait la chemise qu’elle brûlerait et oublierait. Alors que tant de malheureux allaient à demi nus et souffraient du froid, il serait dommage de gâcher des vêtements de bonne qualité. Elle les prit et entra par la porte de l’abbaye, mais la grande cour était déserte ; passant... Puis...
La Rançon du mort
Hugh Beringar avait, en effet, chevauché la moitié de la nuit et il arriva juste avant l’aurore quand le ciel a le gris d’une aile de colombes Les palefreniers se levèrent, l’oeil lourd de sommeil, pour prendre les chevaux des hôtes venus d’Angleterre, qui étaient une vingtaine. Les autres, Hugh les... Puis...
La Confession de frère Haluin
Après un automne prolongé, doux, élégiaque, la venue de décembre s’accompagna d’un cortège de ciels bas et lourds, de journées courtes s’attardant au ras de la cime des arbres, pesant telles des mains sur un cœur opprimé. Dans le scriptorium la lumière de midi suffisait à peine pour que les scribes... Puis...
Trafic de reliques
Et voici qu’une autre procession s’avançait à leur rencontre : huit membres de la maison de Rhisiart sortaient du bois avec sur leurs épaules la bière de leur maître. La fille de leur seigneur, qui était maintenant leur chef, marchait à leur tête, droite et digne, vêtue d’une robe noire, avec sur le... Puis...
La foire de saint Pierre
L’odyssée de Philippe, la veille de la foire, avait commencé avec ces deux-là à qui frère Cadfael l’avait confié quand les hommes du shérif étaient descendus sur la Gaye. Ils lui racontèrent qu’ils l’avaient emmené par les vergers et les sentiers étroits derrière la première enceinte, en évitant la... Puis...
Le moineau du Sanctuaire
LA NUIT Cadfael était toujours là, tenant dans sa main la tache minuscule de mauvais augure, quand il s’entendit appeler depuis la porte de la grande salle ; au même moment, une bouffée de vent emporta au loin les cheveux flottants. Il les laissa disparaître. Pourquoi pas ? Ils n’avaient été que tro... Puis...
Une rose pour loyer
La nouvelle qu’un moine venait de mourir dans des circonstances mystérieuses ne tarderait pas à se répandre sur la Première Enceinte, et le vent d’été colporterait d’étranges rumeurs à travers toute la ville. L’abbé rendrait sûrement publique une version soigneusement expurgée de la tragédie d’Eluri... Puis...
Le lépreux de St Gilles
Une servante âgée, au visage dur, portait le missel de Dame Picard et un valet suivait Messire Godfrid. L’adolescente avait ôté ses beaux atours et était très simplement vêtue de sombre, un voile couvrant sa chevelure d’or. Debout ou agenouillée, elle demeura pendant la messe les yeux baissés, le vi... Puis...
Frère Cadfael fait pénitence
Parvenu à l’abri du couvert, il trouva un endroit d’où l’on distinguait parfaitement à travers les arbres la silhouette massive du château. Vu de loin en contrebas, il impressionnait par son allure altière et puissante, bien que ce ne fût pas vraiment une énorme forteresse. Sa garnison était sûre, s... Puis...
Le Voleur de Dieu
Herluin confia le coffre à la garde de Nicol. Bien que l’un des religieux de l’abbaye de Shrewsbury dût les accompagner, Herluin n’était pas fâché qu’un maître charpentier et deux maçons du Shropshire, en quête de travail, se joignent au convoi ; leur présence était rassurante. Sur la charrette le b... Puis...
L'Hérétique et son commis
Les lectures, pendant le repas, probablement choisies par le prieur Robert en l’honneur du chanoine Gerbert, avaient été tirées des écrits de saint Augustin, que Cadfael n’appréciait pas autant qu’il l’aurait dû. Il y a chez saint Augustin quelque chose d’obstinément rigide qui témoigne d’un minimum... Puis...
Un Bénédictin pas ordinaire
Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle entre au Women’s Royal Navy Service. Ses activités au département des communications lui valent la British Empire Medal, qu’elle reçoit des mains du roi George VI. Elle étudie, par ailleurs, la langue et la littérature tchèques, dont elle traduira plusieurs œ... Puis...
Les Ailes du corbeau
Hugh vint le trouver dans son repaire. Il traînait après lui un souffle d’air froid, humide, et le frisson du vent qui se levait risquait fort d’apporter une nouvelle chute de neige maintenant qu’il ne gelait plus à pierre fendre. Peut-être se contenterait-il de dissiper la lourde couverture de nuag... Puis...
La vierge dans la glace
Immédiatement conscient d’un mouvement et d’un bruit qui avaient pourtant l’irréalité d’un songe qui s’enfuit. Exténué, frère Elyas avait sombré dans un sommeil lourd, sans rêve, et respirait paisiblement. Le malade s’accrochait à une vie qui le torturait. Cette capacité de résistance, l’enfant la d... Puis...
Le Pèlerin de la haine
Pleine de sollicitude la jeune fille marchait près de son frère, lui laissant la partie la moins rude du chemin et le soutenant à hauteur du coude gauche, prête à l’aider si besoin était, mais le touchant à peine. Son visage attentif, aimant, était constamment tourné vers lui. S’il était l’enfant ch... Puis...
Un insondable mystère
Ce matin-là, Humilis s’était levé avec les autres, avait assisté à prime et à la messe, accomplissant scrupuleusement les rites quotidiens, même si on ne le laissait pas encore travailler trop dur afin de lui éviter toute fatigue. Fidelis le suivait comme son ombre, prêt à l’assister en cas de besoi... Puis...
L'Ermite de la forêt d'Eyton
Les petits avaient le droit de donner un coup de main et, dans une limite raisonnable, de se servir, bien que les fruits dussent encore mûrir après la cueillette. Mais ceux-là étaient restés si longtemps sur l’arbre qu’ils étaient déjà presque mangeables. Cette journée de soleil et de liberté leur a... Puis...
L'apprenti du diable
Il ne s’était pas évanoui. Au moment où Mark se précipita pour l’aider, sans un cri, pour éviter d’affoler ses ouailles, affairées à démanteler le tas de bois, il avait déjà relevé la tête et enfonçait les poings dans le sol, l’air buté, pour se remettre debout. Mark le soutint en l’entourant de son... Puis...