L’HOMME QUI REVIENT DE LOIN

Lire ebook L’HOMME QUI REVIENT DE LOIN
Auteur: Gaston Leroux

L’HOMME QUI REVIENT DE LOIN
I
 
JACQUES ET FANNY
     
    Suivi de son « caddie », porteur de ses « clubs », Jacques Munda de la Bossière rentra triomphant au château. Il ne s’était point cependant mêlé à la partie et ne pouvait, ce jour-là, tirer quelque orgueil de son adresse : mais son nouveau terrain de golf avait eu un tel succès !
    Il est vrai qu’il y avait mis le prix, n’ayant pas hésité à jeter par terre quelques bons arpents de ce coin de la forêt de Sénart qui faisait partie du domaine. Et, ma foi, il en usait avec ce domaine comme s’il lui appartenait, le soignant en véritable propriétaire, l’embellissant, ne reculant devant aucune dépense.
    Après une rapide caresse à deux magnifiques lévriers, champions de coursing, que le valet de chiens ramenait au chenil, l’exercice terminé, Jacques, léger de toute sa jeunesse, de toute sa santé et de toute sa bonne humeur, traversa le vestibule d’un bond, escalada l’escalier monumental qui conduisait aux appartements du premier étage et frappa à la porte du cabinet de toilette où « madame » était enfermée avec sa femme de chambre.
    – On n’entre pas ! protesta une voix jeune et harmonieusement timbrée bien qu’elle affichât un léger accent britannique.
    Mais Jacques dit :
    – Vous savez que les Saint-Firmin sont là !
    – Ça n’est pas possible ! fit entendre aussitôt la voix d’or. Le vieux notaire lui-même !…
    – Et sa jeune femme ! reprit Jacques… Bien changée, la belle Marthe, vous verrez, chère Fanny !… Ils dînent ici ce soir !…
    Et l’annonce de la présence, cependant bien humble, d’un couple notarial parmi les hôtes généralement très mondains de la Roseraie, fit que la porte s’ouvrit sans plus tarder.
    – Non, mais que se passe-t-il donc, darling ? demanda Fanny en attirant son mari près d’elle.
    C’était une très belle et très aimable et charmante et captivante personne que Fanny aux cheveux rouges, la femme de Jacques, et si drôle en ce moment avec une mèche flamboyante sur l’œil gauche et un étonnement si singulier dans l’œil droit et toute sa frimousse de lait et son cou de cygne, sortant de l’emmaillotement hâtif du peignoir de toilette…
    – Ah ! my dear !… my dear !…
    Elle n’était pas anglaise du tout mais tenait à en avoir l’air, qui lui allait très bien.
    Elle se laissa tomber sur une chaise, et pria Katherine que l’on entendait à côté, dans la penderie, se battant avec l’armoire aux robes de les laisser un instant. Un amour de femme de chambre, anglaise vraiment, traversa la pièce sur ses souliers légers, dans sa courte robe noire qu’égayait le petit tablier blanc garni de dentelles.
    Quand ils furent seuls, les deux époux restèrent un instant silencieux, se regardant, et il ne paraissait point que ce leur fût là un spectacle désagréable.
    Ils formaient un beau couple, comme on dit : grands tous deux. La taille de Fanny était fameuse pour le tango, et

Lire des autres livres

Janus
Pendant qu’il se faufilait entre les dômes des faubourgs de Crabtree, Bella boucla sa ceinture et s’assura que ses affaires n’allaient pas se balader sur la tablette rabattable. — Avant votre départ, il me faut votre accord pour ça, lui dit Liz Shen en lui tendant un flexi bien vivant. Bella lança u... Puis...
Je ne suis pas d’ici. Je ne connais personne…Son visage luisait de sueur, et il essuya sa pommette du revers du poignet, étalant quelque peu les coulures de son mascara. Il adressa un sourire à Eva – dévoilant des crocs proéminents – avant de s’éloigner d’elle et de replonger au cœur de la foule, da... Puis...
Les Thibault - Tome VI - La mort du père
Elle s’était mise en route à la première heure, avait gagné Paris sans avoir prévenu personne, s’était fait conduire rue de l’Université et là, n’osant pas questionner la concierge, le cœur battant, elle était montée droit à l’appartement. Léon était venu lui ouvrir. Inquiète de le voir à cet étage,... Puis...
Jim avait pris place sur le siège de devant à côté de l’oncle John qui tenait les rênes avec la calme habileté d’un vétéran du sport. Chose bizarre ! l’Indien, malgré les cahots de la voiture, se tenait debout sans chanceler, et, de ses yeux noirs toujours en mouvement, fouillait au loin les environ... Puis...
Copper Beach: A Dark Legacy Novel
He reached out to her. “Help me. You’re the only one who can save me.” “Please, you must tell me what you want,” she said.  “Help me.”  She tried to grasp his hand, but she could not get close enough. She tried to walk toward him through the swirling fog of energy, but some unseen force stopped her.... Puis...