L'espace de la révélation

Lire ebook L'espace de la révélation
L'espace de la révélation
 
1
     
    Nekhebet Nord, secteur de Mantell, Resurgam, système de Delta
Pavonis, 2551
     
    L’orage approchait. Et c’était une tempête de verre.
    Sylveste se demandait, debout au bord de l’excavation, s’il
resterait, le lendemain matin, quelque chose de ses travaux. Le chantier de
fouilles archéologiques était une mosaïque de puits carrés, d’une dizaine de
mètres de profondeur, séparés par des murailles de roche : le quadrillage
Wheeler classique. Les parois des puits étaient gainées de coffrages
transparents en hyperdiamant sur lesquels se pressaient un million d’années
d’histoire géologique stratifiée. Et il suffirait d’un bon vent de sable –
d’une tempête de verre, comme celle qui s’annonçait – pour combler les
puits jusqu’en haut, ou presque.
    Un membre de l’équipe sortit d’un des deux gros crawleurs et
s’approcha de lui.
    — Ça se confirme, monsieur, dit-il d’une voix étouffée
par son masque respiratoire. Cuvier vient d’émettre un message d’alerte météo
pour l’ensemble de la zone de Nekhebet Nord. Toutes les équipes de surface
doivent regagner la base au plus vite.
    — Vous voulez dire que nous devrions prendre nos
cliques et nos claques et retourner à Mantell ?
    Le type se tortilla, resserra le col de sa veste autour de
son cou.
    — L’alerte a l’air sérieuse, monsieur. Vous voulez que
j’ordonne l’évacuation générale ?
    Sylveste regarda au fond des puits éclairés a giorno par
la rangée de projecteurs placés tout autour. Pavonis ne montait jamais assez
haut, sous ces latitudes, pour fournir une lumière suffisante. Il avait du mal
à distinguer le vague point couleur de rouille qui descendait vers l’horizon,
derrière de grandes draperies de sable. Des tourbillons de poussière allaient
bientôt se lever et parcourir les steppes de Ptero, telles ces toupies
mécaniques avec lesquelles jouent les enfants. Et puis la tempête s’abattrait
sur eux comme une enclume, dont elle aurait la noirceur.
    — Non, dit-il enfin. Rien ne nous oblige à partir. Nous
sommes à l’abri, ici. Il n’y a pour ainsi dire pas de marques d’érosion sur les
roches, au cas où vous ne l’auriez pas remarqué. Et si la tempête est trop
violente, nous pourrons toujours nous réfugier dans les crawleurs.
    L’autre regarda les blocs de pierre et secoua la tête comme
s’il n’en croyait pas ses oreilles.
    — Écoutez, monsieur, des alertes de ce genre, Cuvier
n’en émet pas une tous les deux ans. Elle annonce une tempête d’une violence
comme nous n’en avons jamais connu…
    — Parlez pour vous ! rétorqua Sylveste. Nous ne
pouvons pas nous permettre d’abandonner les fouilles. Vous ne comprenez pas
ça ?
    L’homme détourna le regard, embarrassé, regarda le chantier.
    — Nous pourrions protéger les zones dégagées avec des
bâches, enfouir des transpondeurs. Même si les puits étaient comblés par la
poussière, nous pourrions retrouver le site,

Lire des autres livres

Danse Macabre
Pendant l’affaire, j’étais passé à la télévision au cours du reportage d’audience nationale de Walter Cronkite. Je n’avais été qu’une silhouette dans la foule, mais ma famille m’avait aussitôt reconnu. Mes parents m’appelèrent du pays. Mon père voulait mon opinion sur ce qui se passait ; il me parla... Puis...
Descente aux enfers
Il était devant des fenêtres obscures et une porte verrouillée. Il n’y avait pas de numéro sur la porte mais il était certain qu’il était bien devant le 17. Il avait compté toutes les portes jusque-là avec beaucoup de soin et celle-là devait être le 17. Mais elle pourrait aussi bien port... Puis...
Presque rien sur presque tout
Qu’est-ce que fait l’homme ? Il rit. Comme le doute, comme la prière, comme la parole, comme la main, le rire est le propre de l’homme. Des volumes entiers ont été rédigés par des humoristes et des savants, des philosophes et des historiens pour expliquer le rire. Ils illustrent assez bien l’i... Puis...
L'Agence Barnett et cie
La femme de chambre arriva presque aussitôt, apportant une enveloppe. « Il y a là un monsieur que Madame a convoqué pour quatre heures. » Mme Assermann décacheta l'enveloppe et lut ces mots imprimés sur une carte : Agence Barnett et Cie. Renseignements gratuits. « Conduisez... Puis...
La Vérité sur Marie
SOIXANTE EXEMPLAIRES SUR VERGÉ DES PAPETERIES DE VIZILLE, NUMÉROTÉS DE 1 À 60 PLUS SEPT EXEMPLAIRES HORS COMMERCE NUMÉROTÉS DE H. -C. I À H. -C. VII © 2009 by LES ÉDITIONS DE MINUIT 7, rue Bernard-Palissy, 75006 Paris www. leseditionsdeminuit. fr En application des articles L. 122-10 à L. 122-12 du... Puis...