Les vacances du petit Nicolas

Lire ebook Les vacances du petit Nicolas
Auteur: Sempé-Goscinny

Les vacances du petit Nicolas
chez
nous ! C’est un espion !
    — Je suis pas un espion, a crié le type. Je suis de
l’équipe des Aigles, et c’est la meilleure équipe de la colo !
    — Eh bien, va la rejoindre, ton équipe, a dit notre
chef.
    — C’est que je sais pas où elle est, a dit le type, et
il s’est mis à pleurer.
    Il était bête, le type, parce qu’elle ne devait pas être
bien loin, son équipe, puisque personne n’était encore sorti du camp.
    — Le soleil, a dit notre chef d’équipe, se lève de quel
côté ?
    — Il se lève du côté de Gualbert, qui a son lit à côté
de la fenêtre ! Même qu’il se plaint que ça le réveille, a dit Jonas.
    — Hé ! chef, a crié Crépin, il est pas là,
Gualbert !
    — C’est vrai, a dit Bertin, il s’est pas réveillé. Il
dort drôlement, Gualbert. Je vais aller le chercher.
    — Fais vite ! a crié le chef.
    Bertin est parti en courant et puis il est revenu en disant
que Gualbert avait sommeil et qu’il ne voulait pas venir.
    — Tant pis pour lui, a dit le chef. Nous avons perdu
assez de temps comme ça !
    Mais comme personne n’était encore sorti du camp, ce n’était
pas bien grave.
    Et puis, M. Rateau, qui était resté debout au milieu du
camp, s’est mis à crier :
    — Un peu de silence ! Les chefs d’équipe, faites
de l’ordre ! Réunissez vos équipes pour commencer le jeu !
    Ça, ça a été un drôle de travail, parce que dans le noir on
s’était un peu mélangés. Chez nous, il y en avait un des Aigles et deux des
Braves. Paulin, on l’a vite retrouvé chez les Sioux, parce qu’on a reconnu sa
façon de pleurer. Calixte était allé espionner chez les Trappeurs, qui
cherchaient leur chef d’équipe.
    On rigolait bien, et puis il s’est mis à pleuvoir fort comme
tout.
    — Le jeu est suspendu ! a crié M. Rateau. Que
les équipes retournent dans leurs baraques !
    Et ça, ça a été vite fait, parce qu’heureusement, personne
n’était encore sorti du camp.
    M. Genou, on l’a vu revenir le lendemain matin, avec son
fanion, dans la voiture du fermier qui a le champ d’orangers. Après, on nous a
dit que M. Genou s’était caché dans le bois de pins. Et puis, quand il
s’était mis à pleuvoir, il en avait eu assez de nous attendre et il avait voulu
revenir au camp. Mais il s’était perdu dans les bois et il était tombé dans un
fossé plein d’eau. Là, il s’était mis à crier et ça avait fait aboyer le chien
du fermier. Et c’est comme ça que le fermier avait pu trouver M. Genou et
le ramener dans sa ferme pour le sécher et lui faire passer la nuit.
    Ce qu’on nous a pas dit, c’est si on avait donné au fermier
la distribution supplémentaire de chocolat. Il y avait droit, pourtant !
     
    « La pêche à la ligne a une influence calmante
indéniable ? ». Ces quelques mots lus dans un magazine ont fortement
impressionné Gérard Lestouffe, le jeune chef de l’équipe Œil-de-Lynx, qui a
passé une nuit délicieuse à

Lire des autres livres

La sorciere de Darshiva
— Où vas-tu ? lui demanda Silk. — Suivre la piste, tiens. — À quoi bon ? Nous savons qu’elle mène à la crique dont nous a parlé cette femme et qu’elle se perd en mer. Pour moi, nous ferions bien mieux de retourner tout de suite à Melcène, poursuivit Silk en réponse au regard désarmé de son ami. Le p... Puis...
Le Cri du sang
Les magistrats appelés à informer sur le crime de Chatou ont terminé leurs premières opérations ; le corps de la comtesse de Muire a été rapporté à Paris et on va célébrer les obsèques. La façade de l’église Saint-Augustin est tendue de noir, et au-dessus de la draperie du portail s’étale un écusson... Puis...
Les Roses De La Vie
Je me ramentois que La Surie soutenait que, de toute façon, cette deuxième guerre était inévitable, le ressentiment de Louis à l’égard de sa mère étant si profond depuis ses maillots et enfances et sa mère étant possédée d’un si intraitable orgueil et d’une telle déraison qu’elle jugeait insufférabl... Puis...
L'art de la Guerre (Les Treize Articles)
par Sun Tzu
Contrôler le grand et le petit nombre n'est qu'une seule et même chose, ce n'est qu'une question de formation et de transmission des signaux. Ayez les noms de tous les officiers tant généraux que subalternes ; inscrivez-les dans un catalogue à part, avec la note des talents et de la capacité de... Puis...
The emperors of this period were fighting military autocrats, and the capital of the Empire shifted with the necessities of their military policy. Now the imperial headquarters would be at Milan in north Italy, now in what is now Serbia at Sirmium or Nish, now in Nicomedia in Asia Minor. Rome halfwa... Puis...