Les saints innocents

Lire ebook Les saints innocents
Auteur: Sedley,Kate

Les saints innocents
tranquillité absolue. Les ombres du soir
avaient gagné la cour intérieure et entraient par la porte de la cuisine.
Grizelda semblait pétrifiée, comme ceux qui avaient le malheur de poser les
yeux sur la tête de la Méduse. Puis, avec un petit rire, elle se remit à
pétrir.
    — Tu veux dire que cet homme, ce danseur ou ce jongleur, si tu préfères, s’est établi à Totnes ? demanda-t-elle, incrédule.
    — C’est ce que je dis. Et je remarque que tu ne
cherches pas à connaître la nature de son talent particulier. Peut-être parce
que tu le sais déjà.
    Je levai des sourcils interrogateurs mais Grizelda ne
répondit pas et je continuai.
    — Cet homme détient le don étrange de parler sans
remuer les lèvres. Il peut aussi faire que sa voix semble venir d’une certaine
distance ; de la bouche d’une autre personne ; d’en haut, d’en bas,
de devant ou de derrière. Quand j’étais enfant, j’ai vu quelqu’un pratiquer cet
art si étrange sur la place du marché de Wells et je ne l’ai jamais oublié. On
aurait dit de la magie ; mais je crois que le talent de cet homme n’était
pas aussi grand que celui d’Eudo Colet, qui peut de surcroît imiter la voix des
autres.
    Une fois encore, un silence total s’installa dans la
cuisine, mis à part les glouglous du ragoût qui bouillait dans la marmite.
Grizelda attrapa le chiffon et s’essuya les mains, en frottant soigneusement la
pâte qui adhérait entre ses doigts. Enfin, elle demanda d’une voix
blanche :
    — Et tu crois qu’Eudo Colet est cet homme ?
    — Oui. Tu sais ce que ça signifie.
    Elle ne dit rien mais me regarda avec des yeux aussi ternes,
aussi opaques que des galets.
    — Cela signifie qu’il a très bien pu assassiner Andrew
et Mary Skelton avant de quitter sa maison pour aller voir maître Thomas Cozin.
Les voix des enfants que Bridget Praule et Agatha Tenter ont entendues étaient
sa voix. Même quand, selon Bridget, Eudo Colet se tenait au pied de l’escalier
et les a appelés et que Mary a répondu, ce n’était qu’illusion. Mary était déjà
morte alors, et son frère aussi.
    Grizelda continuait de me fixer comme si elle était en
transe, puis, d’un mouvement soudain qui me fit sursauter, elle rentra la tête
dans ses épaules.
    — Tu sembles très bien informé, aboya-t-elle. Qui t’a
dit tout ça ?
    — Je suis allé à Londres et j’en suis revenu ces
dernières semaines. J’y suis allé pour voir maîtresse Napier.
    — Ah ! Ginèvre !
    Les yeux de Grizelda perdirent de nouveau toute expression,
si bien qu’il était impossible de saisir ce qu’elle pensait. Au bout d’un
moment, elle dit :
    — Mais quand Eudo Colet est revenu de chez maître Cozin,
les enfants avaient disparu. Comment aurait-il fait pour se débarrasser des
corps ?
    Je quittai l’appui du mur et me redressai de toute ma
taille, les épaules bien dégagées :
    — À première vue, je le reconnais, cela semble une
difficulté

Lire des autres livres

Thor's Serpents
Matt lay facedown on rock. Cold dark surrounded him. The moans and screams of the dead filled his ears. I’m in Hel. No Valhalla for me. Straight to Hel with all the people I doomed to death when I let the serpent win. When— Something tugged at the back of his jeans. Pulling at the waistband. He flew... Puis...
Lénore, et autres ballades
Une flamme se promène lentement au bord de l’étang marécageux ; sa lumière est faible et triste. On voit une petite place qui ne produit aucune herbe et que n’arrosent ni la pluie ni les rosées : le vent en passant sur cet endroit rend des sons lugubres. La fille du pasteur de... Puis...
Les deux enfants avaient lâché les mains de l’écolier et s’étaient précipités dans une chambre attenante où l’on entendait des voix puériles et des bruits de cuillers battant les assiettes. Meaulnes, avec audace et sans s’émouvoir, enjamba un banc et se trouva assis auprès de deux vieilles paysannes... Puis...
L'Arche d'Alliance
Soirée très cosmopolite où s’entrecroisaient indifféremment ethnies, nationalités, religions, races. « L’oreillette » en bonne et due place, une escouade de gardes du corps (facilement reconnaissables à leur complet impeccable dont le veston légèrement déformé révélait la présence d’une arme) survei... Puis...
Les Loups des étoiles
Les deux lunes, hautes dans le ciel, baignaient le paysage d’une lumière d’argent terni qui transformait les murs blancs, les colonnades et les statues en silhouettes irréelles. Cette illumination feutrée cachait l’état des ruines et masquait les murs écroulés ou les toitures effondrées. La brise ét... Puis...