Les Louves de Machecoul - Tome I

Lire ebook Les Louves de Machecoul - Tome I
Auteur: Alexandre Dumas
tombés, voilà le fait. Ressanglez votre cheval, et le plus vite qu’il vous sera possible !
    – Aïe ! dit Michel, qui avait déjà jeté la selle sur le dos de l’animal, les deux sangles sont cassées à la même hauteur toutes deux.
    – Dites qu’elles sont coupées, fit Petit-Pierre ; c’est un tour de votre infernal Courtin ; et cela ne nous annonce rien de bon. Attendez donc, et regardez par ici…
    Michel, dont Petit-Pierre avait saisi le bras, tourna les yeux dans la direction que lui indiquait Petit-Pierre, et, à un demi-quart de lieue dans la vallée, il aperçut trois ou quatre feux qui brillaient dans les ténèbres.
    – C’est un bivouac, dit Michel. Si ce drôle a des soupçons, et sans aucun doute il en a, comme sa course le conduit du côté de ce bivac il va, une seconde fois, nous mettre les culottes rouges sur les bras.
    – Ah ! croyez-vous que, me sachant avec vous, moi, son maître, il ose…
    – Je suis payé pour tout supposer, monsieur Michel.
    – Vous avez raison, et il ne faut rien donner au hasard.
    – Nous ferons bien de quitter le sentier frayé, alors.
    – J’y pensais.
    – Combien nous faut-il de temps pour gagner à pied l’endroit où le marquis nous attend ?
    – Une heure, au moins ; aussi nous n’avons pas de temps à perdre. Mais qu’allons-nous faire du cheval du marquis ? Nous ne pouvons lui faire franchir les échaliers.
    – Jetons-lui la bride sur le cou ; il retournera à son écurie, et, si nos amis l’arrêtent au passage, ils comprendront qu’il nous est arrivé quelque accident et se mettront à notre recherche… Mais chut !
    – Quoi ?
    – N’entendez-vous rien ? demanda Petit-Pierre.
    – Si fait, des pas de chevaux dans la direction du bivac.
    – Voyez-vous que ce n’était pas sans intention que votre brave homme de fermier avait coupé la sangle de notre cheval ! Détalons donc, mon pauvre baron !
    – Mais, si nous laissons le cheval ici, ceux qui nous poursuivent le trouveront et devineront facilement que les cavaliers ne sont pas loin.
    – Attendez, dit Petit-Pierre, il me vient une idée…
    – D’où ?
    – D’Italie… Les courses des
barberi
… oui, c’est cela. Imitez-moi, monsieur Michel.
    – Faites et ordonnez.
    Petit-Pierre s’était mis à l’œuvre.
    De ses mains délicates, et au risque de se déchirer les doigts, il brisait des branches d’épine et de houx dans la haie voisine ; il en forma un paquet assez volumineux, et, comme, de son côté, Michel avait fait ce qu’il avait vu faire à Petit-Pierre, on eut deux petits fagots.
    – Qu’allez-vous faire de cela ? demanda Michel.
    – Déchirez la marque de votre mouchoir, et donnez-moi le reste.
    Michel obéissait à la parole.
    Petit-Pierre déchira deux bandes du mouchoir et noua les fagots.
    Puis il en attacha un à la crinière du cheval qui était longue et soyeuse ; l’autre, à la queue.
    Le pauvre animal, qui sentait les aiguillons pénétrer dans ses chairs,

Lire des autres livres

Le sort du titan
20"; panose-1: 2 7 7 4 7 5 5 2 3 3 } @font-face { font-family: "Niagara Engraved"; panose-1: 4 2 5 2 7 7 3 3 2 2 } @font-face { font-family: "Niagara Solid"; panose-1: 4 2 5 2 7 7 2 2 2 2 } @font-face { font-family: "Old English Text MT"; panose-1: 3 4 9 2 4 5 8 3 8 6 } @font-face { font-family: Ony... Puis...
NocC 014 - Elle James - Hot Demon Nights - Harlequin 2012-05
par Nocturne
I had no idea. So for the first time—in my life, maybe—I just kept my mouth shut and listened…while standing way the hell on the other side of the room from Blaise. For the rest of the dark morning hours, I stayed mostly silent while Blaise more or less performed a core dump of information on me. My... Puis...
Fear Nothing
I was in the mood for revelations.First, however, I had to call Sasha, who was waiting to hear about my father.I stopped in St. Bernadette’s cemetery, one of my favorite places, a harbor of darkness in one of the more brightly lighted precincts of town. The trunks of six giant oaks rise like columns... Puis...
Only You Can Save Mankind
“Yes?” “Um.” “Hello?” “Um. Is Sig—is Kirsty there?” “Who’s this?” “I’m a friend. Um. I don’t think she knows my name.” “You’re a friend and she doesn’t know your name?” “Please!” “Oh, hang on.” Johnny stared at his bedroom wall. Eventually a suspicious voice said, “Yes? Who’s this?” “You’re Sigourne... Puis...
Le Prince Déchu
20" } @font-face { font-family: "Niagara Engraved" } @font-face { font-family: "Niagara Solid" } @font-face { font-family: "Old English Text MT" } @font-face { font-family: Onyx } @font-face { font-family: Parchment } @font-face { font-family: Playbill } @font-face { font-family: "Poor Richard" } @f... Puis...