L'Empire de Nyphron

Lire ebook L'Empire de Nyphron
L'Empire de Nyphron
objective, vous ne ferez pas de favoritisme, vous serez impartiale. Et tout le monde vous aime déjà.
    — Ils ne m’aiment pas. Ils ne me connaissent même pas.
    — Ils le croient pourtant, et ils vous font confiance. Vous pourrez donner des ordres, le peuple obéira. Pour le moment, c’est ce dont cette ville a besoin.
    — Je ne peux pas être reine. Émeri voulait une république, et il l’aura. Vous pouvez provisoirement me nommer maire de Ratibor et régente du royaume. J’administrerai ces terres uniquement le temps nécessaire pour mettre en place un gouvernement satisfaisant. À ce moment-là, je démissionnerai et retournerai à Melengar. (Elle hocha la tête, davantage pour elle-même que pour les membres du conseil.) Oui, ainsi je pourrai m’assurer que tout sera fait convenablement.
    Les hommes autour d’elle échangèrent des murmures approbateurs. Après avoir réglé quelques-uns des problèmes les plus urgents, le conseil quitta le palais pour se rendre sur la place, laissant Arista et Hadrian seuls. Dehors, la rumeur incessante de la foule s’apaisa un instant avant de laisser place à la liesse.
    — Vous êtes très populaire, Votre Altesse, lui dit Hadrian.
    — Trop populaire. Ils veulent se procurer une statue à mon effigie.
    — J’ai entendu dire ça. Ils veulent la dresser sur la place du quartier ouest. Vous seriez représentée avec cette épée à la main.
    — Ce n’est pas encore fini. Breckton sera bientôt là, et nous ne savons même pas si Royce a réussi à passer. Et s’il n’y parvenait pas ? Et si Alric refusait de l’écouter ? Il pourrait juger impossible que nous prenions Ratibor et s’opposer à mettre le royaume en danger. Nous devons être sûrs.
    — Vous voulez que j’y aille ?
    — Non. Je voudrais que tu restes. J’ai besoin de toi ici. Mais si Breckton installe un siège, nous finirons pas tomber et alors il sera trop tard pour t’en sortir. Notre seul espoir est que les forces d’Alric détournent de nous l’attention de Breckton.
    Hadrian acquiesça, et ses doigts jouèrent avec l’amulette pendue à son cou.
    — Je suppose que l’endroit où je vais importe peu pour le moment.
    — Que veux-tu dire ?
    — Esrahaddon était dans le campement de Gaunt. Il a aidé les nationalistes.
    — Lui as-tu parlé de l’Héritier ?
    Hadrian hocha la tête.
    — Et vous aviez raison. Il est en vie. Je crois que l’Héritier est Degan Gaunt.
    — Degan Gaunt est l’Héritier ?
    — Amusant, non ? Le porte-parole du peuple est aussi l’héritier du trône impérial. Un autre enfant est né cette nuit-là et la sage-femme a emporté le survivant. Personne d’autre ne l’a su. J’ignore comment Esrahaddon l’a appris, mais cela explique pourquoi il est venu en aide à Gaunt.
    — Où est Esrahaddon à présent ?
    — Aucune idée. Je ne l’ai pas revu depuis le début de la bataille.
    — Tu ne crois tout de même pas…
    — Oh, non. Je suis sûr qu’il va bien. Il est

Lire des autres livres

Montségur, 1201
Esclarmonde était la plupart du temps accompagnée par son médecin et parfois par son clerc à qui elle dictait des lettres qu’il notait sur des tablettes de cire. Amicie, accompagnée du diacre, les suivait. S’ils étaient tous deux Parfaits, elle n’avait reçu que le consolamentum des mourants et avait... Puis...
LES MILLE ET UNE NUITS - Tome I
LXX NUIT. Sire, votre majesté s’imaginera mieux elle-même que je ne le puis faire comprendre par mes paroles quel fut l’étonnement du calife à cet affreux spectacle. Mais de la surprise il passa en un instant à la colère, et lançant au vizir un regard furieux : « Ah ! malh... Puis...
Il est ordonné prêtre à 24 ans et se distingue par ces talents d’éducateurs et ses nouvelles méthodes pédagogiques. Il écrit Traité de l’éducation en 1687. En 1695, il devient archevêque de Cambrai. Il meurt en 1715. Les indices historiques mentionnés dans cette lettre laissent présumer qu’elle fut... Puis...
Le Commis-Voyageur, personnage inconnu dans l’antiquité, n’est-il pas une des plus curieuses figures créées, par les mœurs de l’époque actuelle ? N’est-il pas destiné, dans un certain ordre de choses, à marquer la grande transition qui, pour les observateurs, soude le temps des exploitations matérie... Puis...
Entice
She had to admit that the dress was gorgeous. It was pastel blue, strapless, and flowed gently over her curves, ending just an inch or so above the knee. The dress complemented both Rachel and her perfectly. With eyes on the mirror, Shelly looked at the two women who were standing behind her.“So? Wh... Puis...