Le père Porcher

Lire ebook Le père Porcher
Auteur: Terry Pratchett

Le père Porcher
 
Le père Porcher
    T out commence quelque part, quoi qu’en pensent beaucoup de physiciens.
    Mais on sent confusément le problème que pose un commencement. On se demande tout haut comment les conducteurs de chasse-neige se rendent à leur travail ou comment les auteurs de dictionnaires vérifient l’orthographe des mots. Chacun nourrit cependant le désir constant de trouver un point dans les réseaux sinueux, noués et enchevêtrés de l’espace-temps sur lequel on pourrait poser un doigt métaphorique pour indiquer que c’est ici, précisément, que tout a commencé…
    Quelque chose commença lorsque la Guilde des Assassins enrôla monsieur Leureduthé, lequel ne voyait rien comme tout le monde, entre autres parce qu’il voyait tout le monde comme des pas-grand-chose. (Le seigneur Sédatiphe, de la Guilde, expliquerait par la suite : « On a eu pitié de lui parce qu’il avait perdu ses deux parents très jeune. Je pense, à la réflexion, que le détail aurait dû nous mettre la puce à l’oreille. »)
    Mais tout avait commencé bien avant ça, à une époque où on oubliait souvent que les très vieilles histoires parlent tôt ou tard de sang. On les avait d’ailleurs par la suite débarrassées de toutes les allusions sanglantes afin de les rendre plus convenables aux oreilles des enfants – enfin, surtout convenables aux oreilles des parents chargés de leur faire la lecture plutôt qu’à celles des enfants (qui, dans l’ensemble, sont friands de sang pourvu que ce soit celui qui le mérite [1] qui le verse) –, puis on s’était demandé à quoi elles rimaient.
    Et même avant, quand quelque chose tapi dans les ténèbres de cavernes insondables et de forêts sinistres songeait : Que sont-elles, ces créatures ? Je vais les observer…
     

     
    Et encore bien avant, au moment de la création du Disque-monde qui dérive à travers l’espace sur le dos de quatre éléphants eux-mêmes juchés sur la carapace de la tortue géante, la Grande A’Tuin.
    Peut-être qu’au cours de ses déplacements il s’entortille, tel un aveugle dans une maison envahie de toiles d’araignée, dans les fils ténus d’espace-temps très spécialisés qui cherchent à se développer dans toute histoire qu’ils croisent, et qui les distendent, les disloquent et leur donnent de nouvelles formes.
    Mais peut-être que non, bien sûr. Le philosophe Didactylos a résumé une hypothèse différente par la formule : « Les choses arrivent, un point c’est tout. Rien à glander. »
     

     
    Les mages de haut rang de l’Université de l’Invisible, immobiles, regardaient la porte.
    Aucun doute, celui qui l’avait fermée voulait qu’elle le reste. Des dizaines de pointes la rivaient au chambranle. On avait cloué des planches en travers du battant. Et enfin, jusqu’à ce matin, une bibliothèque tirée devant l’avait dissimulée aux regards.
    « Et il y a l’inscription, Ridculle, dit le doyen. Vous l’avez lue, je présume.

Lire des autres livres

Il y avait encore des menuisiers qui posaient des boiseries, des peintres qui achevaient de mastiquer l’énorme toiture vitrée dont on avait couvert la cour. Cette lenteur venait de Saccard, qui, mécontent de la mesquinerie de l’installation, prolongeait les travaux par des exigences de luxe ; et, ne... Puis...
Le caveau de famille
20" } @font-face { font-family: "Niagara Engraved" } @font-face { font-family: "Niagara Solid" } @font-face { font-family: "Old English Text MT" } @font-face { font-family: Onyx } @font-face { font-family: Parchment } @font-face { font-family: Playbill } @font-face { font-family: "Poor Richard" } @f... Puis...
Sawyer
You just signed your brother’s death warrant. She prayed that wasn’t true, but so far neither Sawyer nor she had been able to figure out if it had been an empty threat. That’s because the kidnapper had lawyered up as soon as they had all arrived at the sheriff’s office, and while he was waiting for... Puis...
To Probe A Beating Heart
. .   Averell decided that the summer of 1991 was the time for his first really controlled session in his newly discovered laboratory. He had decided on a subject type. His intense hatred for both Sarah and Ellie had settled that matter in his mind. He knew what he would look for, he knew what he w... Puis...
L'homme transformé: récits d'angoisse
L'homme portait une robe. Les hommes ne portaient pas de robe, sauf au cours de cette nuit sanglante. Il aperçut au même instant dans son rétroviseur latéral l'éclair blanc de l'homme qui se jetait sous les roues arrière. Rod écrasa le frein, posa sa tête sur le volant et pleura bruyamment, éclatant... Puis...