Le mystère du jardin chinois

Lire ebook Le mystère du jardin chinois
Le mystère du jardin chinois
l’inspecteur. Ils sont fous, ma parole !
    Ti
expliqua qu’il avait ordonné qu’on lui amenât les animaux morts ou malades pour
qu’il pût les faire examiner par les meilleurs médecins. Il espérait découvrir
de quoi ces pauvres bêtes souffraient. Peng Shen le considéra avec un mélange
d’agacement et de pitié.
    — Vous
n’avez rien compris, décidément. Des oiseaux examinés par des médecins !
Le sens du monde vous échappe totalement ! Vous êtes un danger pour cette
communauté ! Je vais ordonner que l’on hâte les préparatifs.
    M. Peng
descendit dans la cour, suivi par un Ti désespéré. Son supérieur était sur le
point de lui faire une réputation abominable. Autant dire qu’il le chassait de
Pou-yang. Les gens auraient tôt fait d’établir un lien entre l’épidémie et sa
disgrâce. Il allait servir de bouc émissaire.
    Il vit
Peng Shen distribuer quelques ordres à droite et à gauche, puis foncer sur les
paysans qui encombraient le passage. L’inspecteur voulait qu’on se débarrasse
immédiatement de ces bêtes maudites, et comme les pauvres gens n’obéissaient
pas assez vite, il bourra les cages de coups de pied rageurs.
    Les
volatiles affolés s’échappèrent. Fut-ce leur état fébrile ou la peur de cet
être furibond qui les agressait, canards, oies, merles, serins se mirent à
voleter autour du mandarin. Celui-ci se trouva au centre d’une de ces fameuses
« batailles d’oiseaux » dont on croyait ramasser les victimes jour
après jour. Trop effrayés pour venir à son secours, le personnel et ses propres
gardes suivaient ce spectacle avec des yeux ronds.
    Ti se
précipita. Si l’inspecteur était blessé, la faute en retomberait sur lui. Tout
le monde criait, des plumes volaient en tous sens, on n’y voyait plus rien. Il
tenta de s’approcher en se protégeant les yeux avec sa manche. Il n’avait fait
que trois pas lorsqu’il se prit les pieds dans l’une des cages. Il tomba à la
renverse, sa tête heurta lourdement le pavage et tout devint noir.
     
    Le malade
avait les yeux écarquillés par la surprise. Tout au long du récit, il n’avait
cessé de frapper les draps du plat de la main pour marquer son effarement.
    — Je
n’ai aucun souvenir de tout ce que vous me dites. En fait, je n’ai souvenir de
rien du tout. Je suis comme une calebasse creuse !
    — Tout
s’est passé comme je vous l’ai dit, reprit Peng Shen. Je n’ai que des
compliments à vous faire pour votre gestion, vous êtes un sous-préfet
admirable.
    Il ajouta
qu’il lui savait infiniment gré d’avoir risqué sa vie pour le secourir et
n’avait cessé de former des vœux pour son rétablissement.
    — Votre
Excellence est trop bonne, dit Ti, les yeux humides de reconnaissance.
    Sa
Première épouse lui servit un bol de thé vert.
    — Vous
êtes resté inconscient deux jours entiers, dit-elle en l’aidant à boire. Nous
devons louer les dieux de vous avoir renvoyé parmi nous. Je suis certaine

Lire des autres livres

Le Forgeron de la Cour-Dieu - Tome II
Tandis qu’on reconduisait Aurore, miraculeusement échappée à la mort, dans la prison de l’Abbaye, le comte Lucien des Mazures, sauvé d’une façon non moins étrange, se glissait à travers la foule, grâce au manteau et à la casquette qu’on lui avait donnés. Ses mains étaient libres, le collet du carric... Puis...
Cadix, Ou La Diagonale Du Fou
Felipe Mojarra est sorti tôt de chez lui – chapeau enfoncé jusqu’aux sourcils, gibecière, cape sur les épaules et couteau à manche de corne passé dans la ceinture – pour parcourir le quart de lieue du chemin bordé d’arbres qui mène du bourg de l’Île à la zone militaire et à l’hôpital San Carlos. Auj... Puis...
Le Serpent jaune
La première intention de Jeanne fut d’attendre leur retour avant de se mettre au lit, mais elle se dit que, malgré les éventualités romanesques de cette nuit, malgré l’étrangeté possible des aventures qui de l’Ardoisière pouvaient lui advenir à elle et à Sunni Lodge, malgré les redoutables événement... Puis...
L'Or du roi
Sans cape, chapeau sur la tête, épée et dague à la ceinture, pourpoint de drap ouvert sur une chemise propre et bien cousue, il surveillait attentivement la demeure du Génois Garaffa. Elle se trouvait presque aux portes de l’ancienne juiverie de Séville, près du couvent des carmélites et de la vieil... Puis...
Destination Unknown
Thomas Betterton had left the hospital that afternoon five days after the accident. An ambulance had driven her to the Hotel St. Louis. Looking pale and ill, her face strapped and bandaged, Mrs. Betterton was shown at once to the room reserved for her, a sympathetic manager hovering in attendance.... Puis...