Le Gouffre de l'Absolution

Lire ebook Le Gouffre de l'Absolution
Le Gouffre de l'Absolution
 
PROLOGUE
     
    Seule, au bout de la jetée, elle regarde le ciel. Sous le
clair de lune, les planches forment un ruban bleu argenté qui part du rivage et
s’avance sur la mer d’un noir d’encre. Les vagues viennent doucement lécher les
piliers. Au-delà de la baie, vers l’horizon, à l’ouest, des traînées d’un vert
très clair brillent comme si une flotte de galions avait coulé là, tous feux
allumés.
    Elle porte une sorte de cuirasse formée par un nuage blanc
de papillons mécaniques. Elle les fait s’unir plus étroitement, rapprocher
leurs ailes. Elle n’a pas froid – la brise vespérale est chaude, et
chargée d’un doux parfum exotique, une odeur d’îles lointaines –, mais
elle se sent vulnérable. Elle a l’impression d’être observée par une chose
immense et plus vieille qu’elle. Elle pense que si elle était arrivée un mois
plus tôt, quand il y avait encore des dizaines de milliers de gens sur cette
planète, la mer ne se serait pas autant intéressée à elle. Mais il n’y a plus
personne sur les îles, à présent, en dehors d’une poignée d’obstinés, ou
d’étrangers récemment arrivés, comme elle. Car elle est une nouvelle venue dans
cet endroit – ou plutôt, elle en est restée longtemps éloignée –, et
son signal chimique réveille la mer. Les traînées lumineuses qui barrent la
baie sont apparues depuis son retour. Ce n’est pas une coïncidence.
    Après tout ce temps, la mer se souvient encore d’elle.
    — Il faut y aller, maintenant.
    C’est son protecteur qui l’appelle, depuis la langue de
terre noire où il l’attend impatiemment, appuyé sur sa canne.
    — L’endroit n’est pas sûr, depuis qu’ils ont cessé de
canaliser l’anneau.
    L’anneau, oui : elle le voit, à présent. Il coupe le
ciel en deux, pareil à une représentation de la Voie lactée tracée par un
dessinateur à la main lourde, qui aurait forcé le trait. L’anneau scintille et
jette des éclairs : il est formé d’innombrables débris qui réfléchissent
la lumière du soleil tout proche. Lors de son arrivée, les autorités
planétaires réussissaient encore à le contenir : elle voyait, toutes les
cinq ou dix minutes, la rose fulgurance d’une fusée, d’un drone qui déviait la
trajectoire d’un débris, l’empêchant d’entrer dans l’atmosphère de la planète
et de s’abîmer dans la mer. Elle a cru comprendre que les autochtones faisaient
des vœux lorsqu’ils voyaient l’une de ces lueurs. Ils n’étaient ni plus ni
moins superstitieux que les habitants des autres planètes qu’il lui avait été
donné de rencontrer, c’est juste qu’ils comprenaient l’extrême fragilité de
leur monde – que sans ces éclairs il n’y avait pas d’avenir possible. Il
n’aurait rien coûté aux autorités de continuer à canaliser l’anneau : les
drones autoréplicants effectuaient cette tâche automatiquement depuis quatre
cents ans, depuis la recolonisation. Les

Lire des autres livres

par Colette
J’y réponds. Je suis la jeune fille à marier. Vingt-cinq ans, une terre de quarante hectares en province, quelque argent. Votre sergent, prétend-il, n’est pas à faire peur ? Croyez que je n’épouvante personne et que je suis blonde. Aime-t-il mieux les brunes ? Voici ma cousine, comptable dans une ba... Puis...
Babylone Vegas
20" } @font-face { font-family: "Niagara Engraved" } @font-face { font-family: "Niagara Solid" } @font-face { font-family: "Old English Text MT" } @font-face { font-family: Onyx } @font-face { font-family: Parchment } @font-face { font-family: Playbill } @font-face { font-family: "Poor Richard" } @f... Puis...
L'Assassin du roi
GARDES ET LIENS   Souvent, je comprends et j’approuve l’idée fixe de Geairepu. Si on l’écoutait, le papier serait aussi courant que le pain et chaque enfant apprendrait ses lettres avant d’avoir treize ans. Mais même en serait-il ainsi que je ne crois pas aux conséquences idylliques qui en découlera... Puis...
Bug Man Suspense Bundle (3, 4, 5)
par Tim Downs
The gentle, rhythmic rocking of the bow wasn’t helping, either, lulling her like an aluminum cradle. Her eyes kept drooping and her head slowly nodding until the boat struck a chunk of debris or unexpectedly crossed the wake of another boat—then she jerked upright again and stretched, blinking at he... Puis...
La Croix des Assassins
Un feu avait été allumé dans la cheminée. L’automne finissant était déjà rude. Certains tapaient des pieds pour se réchauffer, d’autres soufflaient dans leurs mains. Ils avaient été réveillés à la fin de la nuit et sommés de revêtir leur tenue de combat. Dans la salle, les rumeurs les plus folles co... Puis...