Le Fleuve des perles (L’araignée Rouge)

Lire ebook Le Fleuve des perles (L’araignée Rouge)
Le Fleuve des perles (L’araignée Rouge)
PRÉFACE
    MONSIEUR ET CHER CONFRÈRE,
    Je viens de faire un voyage pendant lequel votre ouvrage, le Fleuve des Perles , a été mon seul compagnon. J’ai pris le plus grand plaisir à lire ce livre où vous dépeignez, avec autant de talent que de sincérité, les usages, la morale et les lois de mon pays.
    Vous avez su, à l’intérêt d’une action dramatique savamment charpentée, ajouter, sans nuire en quoi que ce soit à la suite du récit, l’attrait qui s’attache toujours à tout ce qui est peinture fidèle des mœurs d’un pays et du milieu ambiant. Il est difficile d’entremêler avec plus d’art Européens et Chinois, colonies et indigènes, monde exotique et couleur locale.
    Le titre seul, d’ailleurs, l’ Araignée-Rouge , est déjà, pour un lettré chinois, une promesse qui désarmerait d’avance la critique, si toutefois celle-ci était possible, lorsqu’il s’agit d’un récit terrible, qui, tour à tour, intéresse, passionne, attache, séduit et laisse le lecteur comme sous le charme d’un rêve étrange, né des sentiments les plus variés, des sensations les plus diverses du cœur humain.
    Les colères de Tchou ont grondé en moi   ; j’ai tremblé pour I-té et Saule-Brodé.
    Lorsqu’on se personnifie ainsi avec les acteurs d’un roman, pour vivre de leur vie et se sentir mourir de leurs haines et de leurs souffrances, le livre n’a plus besoin d’éloges et n’a rien à redouter de la critique, même la plus sévère.
    Je dois ajouter, ici, que les admirables dessins de Régamey interprètent votre livre d’une façon exquise. M. Félix Régamey est trop connu pour que des louanges puissent ajouter à sa réputation, et chacun sait avec quel art il a su s’assimiler l’Orient, sous toutes ses formes. Mais je ne puis m’empêcher de dire, encore une fois, combien ses illustrations m’ont charmé.
    Agréez, cher Monsieur, l’expression de ma vive gratitude et de mes sentiments les plus distingués.
    TCHENG Kl-TONG.
    Paris, 15 décembre 1889.

PREMIÈRE PARTIE

UNE GOUTTE D’EAU

I

LES NOCES DU SEIGNEUR LING
    La nuit était venue   ; les bâtiments de tous pays qui sillonnaient la rivière des Perles n’y apparaissaient plus que comme des ombres fantastiques, au milieu du brouillard s’élevant des flots, après une journée torride   ; les oiseaux faisaient entendre leurs derniers chants   ; les lis fermaient leurs corolles   ; les nénuphars se penchaient sur leurs tiges, en s’étendant sur les eaux, comme pour obéir, eux aussi, aux gongs de la pagode, qui avaient sonné la prière du soir et dit que le moment du repos était arrivé.
    Cependant, sur la rive droite de ce grand fleuve, la seule voie de communication entre Macao et Canton, une villa, pleine d’animation et de lumières, faisait un contraste complet avec le silence et le calme qui régnaient sur les environs.
    Un orchestre, composé, d’une centaine de musiciens, envoyait au loin ses notes joyeuses que redisaient les

Lire des autres livres

Evil Game
Le désert de cendres s’étendait à l’infini. Un vent torride peignait ses dunes molles. D’étranges oiseaux reptiliens flottaient dans le ciel gris. Graymes imagina qu’il n’était qu’un grain de sable plus sombre que les autres, perdu dans cette immensité terrifiante qui défiait la raison. Il avait ces... Puis...
Delusion Road
par Don Aker
Listening to the muted sounds of music and activity at the gaming tables floating down the hall from the gymnasium, Keegan silently cursed his father again. It was bad enough having to kiss Willa Jaffrey’s ass, not to mention being her lackey while she flaunted that goddamn designer dress. But then... Puis...
Kadidjar la Rouge
Le chef de l’expédition aurait bien voulu poursuivre encore pendant deux heures l’escalade, pour passer la nuit sur les sommets. Mais les Turkmènes avaient déclaré qu’une épaisse buée, sortant du gouffre au fond duquel mugissait ce torrent, s’élèverait, dès les premières heures de la nuit, vers le... Puis...
Le crime de l'Orient-Express
Comme vous le dites, le problème ne doit pas être très facile à résoudre. La nuit dernière… mais n’anticipons pas. Le fait est qu’il y a à peine une demi-heure, je songeais, avec appréhension, que nous allions passer de mortelles heures, bloqués par cette neige. Et voici que se présente une énigme d... Puis...
Firebug
I said, my throat tightening. I didn’t realize that the ladle had turned a molten red until Lock took it with an oven mitt. “He only had to cross town. Where is he?” “He’s not here yet,” Duncan said. “I offered him an escort, but he said it was unnecessary. I was about to send out a scouting party w... Puis...