Le dieu venu du Centaure

Lire ebook Le dieu venu du Centaure
Auteur: Dick,Philip K.

Le dieu venu du Centaure
suis le dépositaire et que même
Palmer Eldritch ne peut me ravir, puisqu’il ne dépend pas de moi de la perdre
ou de la conserver. Et je la sens grandir en moi. Invulnérable à ces modifications
extérieures somme toute négligeables : les bras, les yeux, les dents… à
l’abri des atteintes de cette malfaisante et négative triade de l’aliénation,
du désespoir et de la réalité douteuse que Palmer Eldritch a ramenée avec lui
de Proxima. Ou plutôt de l’espace intermédiaire.
    Il songea :
Nous avons déjà vécu des milliers d’années sous le coup d’une antique
malédiction, de plus haute source que celle d’Eldritch, qui a en partie profané
et détruit notre caractère sacré. Si celle-là n’a pas réussi à nous faire plier
complètement, comment celle-ci le pourrait-elle ? À moins que leurs effets
ne se conjuguent. Si c’est ce qu’il croit – si Palmer Eldritch est convaincu
qu’il est venu pour ça –, il se trompe lourdement. Car ces pouvoirs qui ont été
implantés en moi à mon insu… ils ne tombent pas sous le coup de la
malédiction originelle. Voilà pourquoi.
    C’est mon cerveau
évolué, songea-t-il, qui me dit cela. Elles n’ont pas été inutiles, ces séances
d’évolthérapie… Je n’ai peut-être pas vécu aussi longtemps que Palmer Eldritch,
d’un côté, mais de l’autre j’ai derrière moi cent mille ans d’évolution
artificielle accélérée, avec la sagesse correspondante. J’en ai eu pour mon
argent. Jamais la situation ne m’est apparue aussi clairement. Dans les
stations climatiques de l’Antarctique, j’irai retrouver mes pareils ; tous
ensemble, nous formerons une guilde de Protecteurs. Pour sauver les autres.
    — Hé, Blau,
fit-il en donnant une bourrade de son coude non artificiel à la semi-créature
assise à côté de lui. Je suis votre descendant. Eldritch est venu d’un espace
différent, mais moi je viens d’un temps différent. Vous saisissez ?
    — Hum !
murmura Félix Blau.
    — Regardez
bien mon front élargi. Je suis un bulbocrâne, pas vrai ? Et ce réseau de
chitine. Il n’est pas qu’au sommet. Il est partout. La thérapeutique, dans mon
cas, a parfaitement réussi. Aussi, ne perdez pas espoir. Ayez confiance en moi.
    — Oui, Léo.
    — Attendez
seulement que je m’y mette. Il y aura du sport. Et tant pis si ce sont des yeux
Jensen artificiels qui vous regardent momentanément. Vous savez qui il y a à
l’intérieur. D’accord ?
    — D’accord,
Leo. Tout ce que vous voudrez, Léo.
    — Leo ?
Pourquoi est-ce que vous m’appelez tout le temps Leo ?
    Raide, les deux
mains crispées sur les accoudoirs de son siège, Félix Blau leva vers lui un
regard implorant.
    — Réfléchissez,
Leo. Pour l’amour du ciel, concentrez-vous.
    — Oui. Je
vois. (Dégrisé, rappelé à plus de modération, Leo hocha gravement la tête.)
Désolé. Ça m’a échappé. Je sais à quoi vous faites allusion. Je sais de quoi
vous avez peur. Mais

Lire des autres livres

Spanking Her Highness
As frenetic as things had been in the last week, it was still good to be home on her family's Texas ranch, the place where she'd grown up and where so much of her heart lay. She played a riff on her fiddle, warming up her hands. It was a lively tune and made her smile softly as she fingered the stri... Puis...
Cantique des cantiques
par Unknown
De quel côté ton bien-aimé s’est-il dirigé ? Nous le chercherons avec toi. Elle2    Mon bien-aimé est descendu à son jardin, Au parterre d’aromates, Pour faire paître son troupeau dans les jardins, Et pour cueillir des lis.3    Je suis à mon bien-aimé, et mon bien-aimé est à moi ; Il fait paître son... Puis...
 La trilogie des joyaux3
Tu sais comment il est, mais il avait ce petit ton narquois qui est si irritant. Nous connaissons tous deux assez bien Martel pour savoir ce qu’il entendait par là. — Pouvez-vous me répéter ce qu’il a dit exactement, sire Émouchet ? demanda Dolmant. — Nous parlions de Wargun, Votre... Puis...
Une conclusion s’impose, c’est que nous devons nous attendre à rencontrer encore sur notre route des obstacles ou des contretemps. Celui qui a osé nous envoyer à la mort sur la Basse-Froide ne se tiendra pas pour battu !... Peut-être nous guette-t-il déjà à Gibraltar, à Malte ou ailleurs... S’il n’a... Puis...
Ivoire - une légende du passé et du futur
Une fois, alors que je dormais, des fourmis s’introduisirent dans ma trompe : la douleur me rendit presque fou avant que je puisse trouver de l’eau pour les noyer. J’en avais vu d’autres de mon espèce mourir à la suite de telles invasions, ou de faim lorsqu’ils avaient usé leur dernière série de den... Puis...