L'Ami commun - Tome II

Lire ebook L'Ami commun - Tome II
Auteur: Charles Dickens
vous ; seulement je partirais, et je ne m’enfuirais pas.
    – Comme vous voudrez, répliqua Betty ; mais en se sauvant, cela serait moins pénible pour Salop, et pour moi, ajouta-t-elle en secouant la tête.
    – Quand voulez-vous partir ?
    – Le plus tôt possible, chère dame ; aujourd’hui ou demain. J’y suis bien habituée ; il n’y a guère d’endroits que je ne connaisse autour de chez nous ! J’ai travaillé plus d’une fois dans les houblonnières et dans les jardins, quand je n’avais pas d’ouvrage.
    – Si je consens à votre départ, Betty, ce qui vous est dû, à ce que prétend mister Rokesmith… (la vieille femme remercia le secrétaire par une gracieuse révérence), c’est à condition que vous nous donnerez de vos nouvelles.
    – Soyez tranquille, chère dame ; je ne vous enverrai pas de lettre, parce que dans ma jeunesse on n’apprenait guère à écrire ; mais je viendrai de temps en temps. N’ayez pas peur que je manque l’occasion de voir votre aimable figure. Ensuite, ajouta Betty dans sa probité, j’ai de l’argent à vous rendre, que je vous remettrai par petites sommes ; et cela me ramènerait toujours, quand même je ne viendrais pas pour autre chose.
    – Il faut donc que cela se fasse ? demanda missis Boffin d’un air de regret.
    – Je le crois, » dit Rokesmith.
    La chose étant convenue, Bella fut appelée pour prendre note des objets qui devaient composer le fonds de commerce de missis Higden.
    « Ne vous inquiétez pas pour moi, chère demoiselle, dit la vieille femme en observant la figure de Bella. Quand je m’assiérai, propre et alerte, sur un marché pour y vendre mon fil et mes aiguilles, je vous gagnerai une pièce de six pence en un tour de main comme pas une des fermières qui seront là. »
    Rokesmith profita de l’occasion pour avoir quelques renseignements sur les aptitudes de Salop.
    « Si on avait eu de l’argent pour lui faire apprendre un état, répondit missis Higden, ç’aurait été un fameux ébéniste. »
    Elle l’avait vu plus d’une fois manier des outils qu’il avait empruntés, soit pour raccommoder la manivelle, soit pour rafistoler un meuble, et il s’en acquittait d’une manière surprenante. Quant à fabriquer avec son couteau des joujoux pour les minders il le faisait tous les jours. Une fois, plus de douze personnes étaient réunies devant la porte pour voir avec quelle adresse il avait réparé l’orgue tout brisé d’un montreur de singes.
    « Très-bien, dit le secrétaire ; il ne sera pas difficile de lui trouver un état. »
    Ayant complété les funérailles de John Harmon, et accumulé des montagnes sur sa fosse, Rokesmith s’occupa le jour même de terminer les affaires du défunt pour n’avoir plus à y penser. Il rédigea la déclaration détaillée que devait signer Riderhood, signature qu’il obtint dans une courte visite ; puis la chose faite, il se demanda à qui la pièce devait être envoyée. Était-ce

Lire des autres livres

Piège nuptial
UN LIT DIGNE DE CE NOM. Grand matelas moelleux, draps propres, oreillers en plumes… Et parfum engageant de café et d’œufs poêlés qui flotte dans l’air. Dehors, les kookaburras ont entamé leur concert de l’aube et, plus près, une autre espèce d’oiseau des antipodes gazouille un air connu : « I feel p... Puis...
Captain Suicide
Pour en casser des morceaux, il fallait désormais les attaquer avec un burin d’os et un maillet. Une fois la nourriture émiettée, elle formait au fond de l’écuelle un amas de petits cailloux cliquetant sur lesquels il convenait de souffler longuement si l’on voulait les ramollir. Il était décisif de... Puis...
Lepic emmène ses fils à la chasse alternativement. Ils marchent derrière lui, un peu sur sa droite, à cause de la direction du fusil, et portent le carnier. M. Lepic est un marcheur infatigable. Poil de Carotte met un entêtement passionné à le suivre, sans se plaindre. Ses souliers se blessent, il n... Puis...
Votre Altesse chez moi ! s'écria d'Harmental. Qu'ai-je donc fait pour mériter tant d'honneur ? – Le moment est venu, chevalier, dit la duchesse, où il faut que nous laissions voir aux gens que nous estimons le cas que nous faisons d'eux. D'ailleurs, il ne sera pas dit que les amis d... Puis...
La Révolte des dragons
Une horde écarlate bondit en grondant hors des buissons. Les fauves dont elle était composée foncèrent sur le pachyderme pour l’encercler. C’étaient des bêtes de 80, voire 100 kilos, rouges du museau jusqu’à la queue. Des dents proéminentes saillaient de leurs babines. — Hé ! haleta le chien bleu, o... Puis...