L'abandon de la mésange

Lire ebook L'abandon de la mésange
L'abandon de la mésange
bimoteurs turbopropulsés et sillonner le
ciel du Québec et du nord-est des États-Unis. Elle a un penchant pour tous les
beaux pilotes, qu’ils soient aux commandes ou sous son commandement, de
préférence en vol de nuit.
    Dany est chef de train pour VIA Rail Canada et
déteste s’éloigner trop de Montréal, sa femme ayant la mauvaise habitude
d’accoucher tous les dix-huit mois. Il attend son quatrième enfant.
    Delphine a seize ans et rêve de devenir
mannequin, ce qui fait défriser son père et friser sa mère, qui voudraient tous
les deux la voir prendre la relève de la ferme, puisqu’elle y excelle et fait
déjà, discrètement, la gestion du personnel saisonnier.
    Clovis-Émile, treize ans, a commencé son cours
secondaire au collège Jean-de-la-Mennaie, à La Prairie, et souhaite devenir
musicien de jazz à La Nouvelle-Orléans.
    Micheline pratique dans un grand bureau
d’avocats et a quitté le droit familial, trop orageux à son goût, pour se
spécialiser dans les recours collectifs et s’attaquer aux grandes sociétés et
aux gouvernements. Elle s’est activée auprès d’organismes parrainant les
réfugiés politiques et a fait un pro bono annuel en payant le voyage et les
soins médicaux d’un enfant d’un pays en voie de développement. C’est ainsi
qu’un petit Haïtien, emmené à Montréal dans les bras de Napoléon, a subi une
intervention majeure qui lui a fermé la voûte palatale et la lèvre supérieure,
ce qui lui a permis de manger et de parler. Une petite Vietnamienne a été
opérée aux yeux et peut maintenant voir les grimaces de Micheline.
    Napoléon et Blanche, âgés respectivement de
quatre-vingt-six et quatre-vingt-quatre ans, se sont installés dans un
appartement situé devant le parc Lafontaine, tout près de l’hôpital Notre-Dame,
où Blanche a fait ses études d’infirmière. Ils y font leur promenade
quotidienne, passant immanquablement à l’endroit où ils s’étaient quittés pour
près de trente ans. Quand Napoléon a atteint l’âge de quatre-vingts ans, ils
ont écourté leurs séjours en Haïti, n’y allant plus que deux mois par année,
afin de voir les petits-enfants plus souvent.
    Marcel a reporté indéfiniment son départ pour
la Belgique, ayant trouvé une Anne-Marie de Drummondville pour remplacer sa
Madeleine de Louvain. Veuf pour une deuxième fois, il occupe ses journées
d’octogénaire en jouant, avec une détermination à effrayer l’adversaire, au
billard en hiver et au boulingrin en été.
    Côme a pris une retraite anticipée et, selon
Marcel, vit seul à Sainte-Anne-de-la-Pocatière, regardant passer les bateaux
sur le fleuve. Il n’a jamais établi de lien avec ses filles, les ayant confiées
à Wilson et à Élise.
    Jacqueline et Bernard échangent leur maison de
Drummondville six mois par année avec des couples qui, comme eux, ont un petit
budget pour voyager. Ils ont visité la France, l’Espagne, la Hongrie, les
États-Unis, le Venezuela, et doivent

Lire des autres livres

La Guerre Des Amoureuses
20" } @font-face { font-family: "Niagara Engraved" } @font-face { font-family: "Niagara Solid" } @font-face { font-family: "Old English Text MT" } @font-face { font-family: Onyx } @font-face { font-family: Parchment } @font-face { font-family: Playbill } @font-face { font-family: "Poor Richard" } @f... Puis...
The Moving Finger
Pye the church door opened and the Rev. Caleb Dane Calthrop came out. He smiled vaguely at me. “Good - good morning, Mr. -er-er-” I helped him. “Burton.” “Of course, of course, you mustn't think I don't remember you. Your name had just slipped my memory for the moment. A beautiful day.” “Yes,”... Puis...
Hier votre front si blanc, si limpide, se crispait rien qu’à le voir, ce diable noir, comme l’appelle Émilia. Votre haleine traînait sur vos lèvres entr’ouvertes ; vos larmes, vos sanglots, votre pose, tout en vous disait : « Pitié ! » à Othello, comme si vous aviez été la Vénitienne, la Desdemona,... Puis...
Atlantide (1999)
S’élevant comme un hélicoptère, ses deux turboréacteurs penchés à 90 degrés, les énormes hélices battant l’air tropical, l’appareil s’éleva verticalement jusqu’à ce que les rotors basculants soient à 150 mètres du sol. Alors Giordino modifia l’orientation des hélices pour passer en vol horizontal. L... Puis...
Il a débuté avec un bel héritage, s’est prodigieusement enrichi dans les assurances maritimes, et jouit d’une complète satisfaction. Il n’a jamais pu deviner pourquoi tout le monde n’est pas entièrement satisfait, et il a la conscience de donner un brillant exemple de vertu c... Puis...