La Voilette bleue

Lire ebook La Voilette bleue
I
    L e vieux Paris s’en va.
    On a démoli l’ancien Hôtel-Dieu, mais il attristait encore, il y a dix ans, le parvis Notre-Dame, et sa façade délabrée barrait la vue de la rivière à ceux qui venaient admirer la cathédrale immortalisée par Victor Hugo ; – des provinciaux ou des étrangers, ceux-là, car les vrais Parisiens visitent peu les monuments et ne s’avisent guère d’aller flâner dans la Cité.
    C’est un quartier pauvre, habité par de tout petits rentiers qui sortent rarement, et qui n’apprécient pas les beautés architecturales de l’église bâtie sous Philippe-Auguste.
    En ce temps-là, pourtant, la place déserte et silencieuse s’animait le jeudi et le dimanche, les jours où les parents des malades de l’hôpital étaient admis à les voir ; mais ces réceptions, autorisées par l’Assistance publique, contrastaient avec celles qui attirent de luxueux équipages à la porte des grands hôtels du faubourg Saint-Germain.
    C’était un va-et-vient de pauvres diables qui arrivaient à pied et qui s’en allaient de même ; cependant, ces jours-là l’aspect du parvis devenait presque gai, et le tableau valait qu’on l’observât.
    Par un beau jeudi de printemps de l’an de grâce 1874, deux messieurs s’en régalaient, d’une des plus hautes fenêtres du long bâtiment de l’Hôtel-Dieu.
    Le plus jeune, en bras de chemise, fumait sa pipe, accoudé sur l’appui de la croisée, et il était là chez lui, car il y avait dans l’hôpital des logements réservés aux internes, et il en occupait un depuis six mois qu’il avait été reçu à l’internat, après un très-brillant examen.
    C’était un garçon de bonne mine, et sa tenue débraillée ne l’empêchait pas d’avoir ce que l’on appelle l’air distingué. Il avait de grands yeux noirs et ce teint pâle qui plaît tant aux femmes romanesques.
    L’autre, qui se tenait debout près de lui et qui ne fumait pas, était un homme d’une quarantaine d’années, grand, maigre et sec, porteur d’une figure osseuse et longue, coupée en deux par une formidable paire de moustaches hérissées, des moustaches à la Victor-Emmanuel ; serré avec cela dans une redingote noire, taillée militairement, et coiffé d’un chapeau à larges bords, évasé par le haut.
    N’eût été sa physionomie loyale et franche, on aurait pu le prendre pour un de ces agents bonapartistes d’autrefois, un Ratapoil, comme on disait entre la révolution de 1848 et le coup d’Etat de 1851.
    Mais il ressemblait surtout à don Quichotte, et il fallait qu’il eût la bravoure et le caractère aventureux du héros de Cervantès, car ses amis l’appelaient familièrement don Mériadec, alors qu’il se nommait, de ses vrais noms, Médéric-Yves-Conan de Mériadec.
    Il était Breton bretonnant, et quelque peu baron, mais baron sans terres, et il ne tenait pas du tout à son titre.
    L’interne, Albert Daubrac, natif d’Agen, était, comme tous les Gascons, avisé,

Lire des autres livres

It had been a very long day and his body was telling him as much. Tai was hardened and fit after two years’ digging graves by Kuala Nor, but other factors could enter into making someone weary at day’s end. It would also be dishonest to deny that a measure of his languor could be traced to an encoun... Puis...
On The Run
Frankie said as she rode Darling back toward where Grace was sitting her mare. “Is that okay?” Grace searched Frankie’s face. “Why?” “I just do. Okay?” She nodded her head. “If that’s what you want. Be careful.” “He won’t toss me.” Frankie turned Darling and started around the ring. “I’ll be right b... Puis...
Le Château noir
par Glen Cook
J’ai froncé les sourcils avec colère. Qu’est-ce qu’il fichait en pleine rue ? Bœuf pouvait le reconnaître et percer notre manège. Manifestement, il avait quelque chose à me dire. Bœuf s’apprêtait à entrer dans un de ces innombrables bouges. « Faut que j’aille voir un type dans la ruelle à propos d’u... Puis...
The Faithful Executioner: Life and Death, Honour and Shame in the Turbulent Sixteenth Century
ASB: Amts- und Standbücher; Staatsarchiv Nürnberg, Bestand 52b. CCC: Die Peinliche Gerichtsordnung Kaiser Karl V: Constitutio Criminalis Carolina: Die Carolina und ihre Vorgängerinnen. Text, Erläuterung, Geschichte. Edited by J. Kohler and Willy Scheel (Halle an der Saale: Verlag Buchhandlung des Wa... Puis...
Devil's Bride
Shown to an elegant suite, she washed and changed; her self-confidence renewed, she descended—into mayhem. The magistrate had arrived; while Devil dealt with him, Vane had broken the news to the Dowager. When Honoria entered the drawing room, the Dowager was in full histrionic spate. While grief was... Puis...