La Ville des Frelons

Lire ebook La Ville des Frelons
La Ville des Frelons
 
1
    CE MATIN-LÀ, l’été
roulait de sombres nuages au-dessus de Charlotte, et la touffeur de l’air
faisait luire le bitume. Le trafic était dense, les gens se pressaient vers des
lendemains meilleurs, se faufilant entre les nouvelles constructions, laissant
les décombres de la vieille ville derrière eux. La tour de l’US Bank
surplombait la ville de ses soixante étages, chapeautée d’une couronne d’acier
scintillante semblable aux tuyaux d’un orgue géant jouant un hymne voué au dieu
Dollar. Charlotte se voulait la ville de toutes les ambitions et de tous les
progrès. Elle avait grandi si rapidement qu’on s’égarait dans le dédale de ses
rues. Comme un enfant en pleine croissance, elle avait poussé trop vite, avec
une gaucherie adolescente et une arrogance héritée de la fierté démesurée de
ses pères fondateurs.
    La cité (comme
son comté) devait son nom à la princesse Charlotte Sophia de Mecklembourg
Strelitz, future épouse du roi George III. Mais les Allemands, qui réclamaient
les mêmes libertés que les Écossais et les Irlandais, n’étaient pas prêts à
s’en laisser conter par les Anglais. Lorsque lord Cornwallis arriva en ville,
en 1780, pour régner sur la future Queen City, il rencontra une telle
résistance de la part de ces presbytériens bornés qu’il surnomma Charlotte le
nid de frelons de l’Amérique. Deux siècles plus tard, la ville, l’équipe de
basket locale et même la police municipale arboraient encore fièrement cet
emblème.
    C’était cette
même nuée tourbillonnante sur fond bleu nuit que portait Virginia West, chef de
la police judiciaire, sur ses épaulettes décorées de galons. La plupart des
policiers, en fait, n’avaient pas la moindre idée de la signification de ce
symbole. Certains y voyaient une tornade blanche, une chouette hulotte, ou
encore un ours blanc. D’autres étaient prêts à parier qu’il honorait la mémoire
de quelque rencontre sportive au Coliseum ou au nouveau stade qui avait coûté
deux cent trente millions de dollars et se dressait au milieu du centre-ville
comme un vaisseau extraterrestre. Mais Virginia avait été piquée plus souvent
qu’à son tour par ces hyménoptères pour ne pas se tromper sur la signification
de cet emblème. Le nid de frelons, elle en avait un aperçu tous les matins
lorsqu’elle ouvrait The Charlotte Observer , le journal local. La
violence y était partout, bourdonnante comme un essaim – tout le monde n’avait
que ce mot-là à la bouche. Ce lundi matin, elle était d’une humeur
particulièrement noire ; cette fois, la coupe était pleine !
    Le
commissariat central avait récemment emménagé dans le grand complexe flambant
neuf du Centreville : le Law Enfoncement Center, ou LEC, situé sur Trade
Street – la rue même par laquelle étaient arrivés, jadis, les oppresseurs
britanniques. Ce secteur de la ville n’était qu’un vaste chantier, touché
depuis toujours par le virus du changement. Le parking

Lire des autres livres

La lutte s’est engagée, ardente, implacable, comme toute lutte entre concitoyens. Le jour de sa visite au château, le docteur avait accompli sa menace ; il était parti pour Redon avec Sainte. Jean Brand aussi s’était souvenu de sa promesse ; quand le citoyen Saulnier revint le lendemain,... Puis...
Cela m'est demeuré comme un rêve horrible, où mes sensations étaient si singulières, si troublées, qu'il me serait difficile de les noter exactement. Ce qui rendit ma torture affreuse, c'était que j'espérais toujours un brusque réveil. Et, à mesure que l'heure du convoi approchait, l'épouvante m'étr... Puis...
La conspiration
Avant que je comprenne ce qui m’arrivait, il m’avait déjà agrippée par les épaules. Il avait une longue moustache à la Fu Manchu et une crinière qui aurait fait honneur à une paire de mustangs, le tout d’un noir de jais assorti à son costume. À un autre moment, je ne dis pas que je n’aurais pas été... Puis...
Wait Until Midnight
She hurried after him. "You will be careful," she pleaded. "Certainly," he said. He spoke much too casually for her taste. But there was little she could do. She trailed after him and saw him out, onto the street. When he was gone she closed the door and leaned back ' against it, clutching the knob... Puis...
Gentle Pirate
I got out at a convenient stop sign," Kirsten said simply, meeting Simon's eyes directly. He nodded."The man made a pass at you?" he demanded. "Probably no more of a pass than you made at Liz Wilford. In fact," she added reflectively, "probably not as effective a pass, since I didn't go home with hi... Puis...