La tour de Trafalgar

Lire ebook La tour de Trafalgar
Chapitre  2
L’orage.
    C ’était, il y a quelques dizaines d’années, par un beau jour du mois de juin, le soleil s’était levé brillant. Je pris mon fusil, et suivi de mon chien, je me dirigeai vers le Fort des Prêtres, dans l’intention de ne revenir que le soir à la maison. Il était midi quand j’arrivai à la Croix Rouge, à laquelle se rattache le souvenir de l’exécrable Béliste 1 . La terre était couverte de mille fleurs nouvellement écloses, la végétation se faisait avec vigueur, les feuilles des arbres qui commençaient à se développer, formaient une ombre qui s’étendait épaisse sur le gazon. Assis sous un grand orme, j’écoutais le gazouillis des oiseaux qui se répétait mélodieux, pour se perdre ensuite dans le murmure d’un petit ruisseau qui coulait à ma droite. Le zéphyr doux et chaud, tout en secondant le développement de la nature, portait aux sens une étrange impression de volupté. Après quelques heures d’une délicieuse nonchalance, je me mis à la poursuite d’une couvée de perdrix que mon chien avait fait lever, et insensiblement je m’égarai dans la montagne. Déjà il se faisait tard, quand je m’aperçus que j’avais perdu ma route. Le temps s’était enfui rapide, d’énormes nuages, couleur de bronze, roulaient dans l’espace, et par moments voilaient le soleil, qui déjà rasait la cime des hauts chênes. Bientôt les nuages se condensèrent, et formèrent comme un dôme immense qui s’étendait sur tout l’horizon et menaçait de se dissoudre et de s’abîmer en pluie. Les oiseaux fuyaient d’un vol rapide, et cherchaient un abri contre l’orage qui allait bientôt éclater. Le vent s’était élevé terrible et soufflait furieux à travers la forêt. Quelques éclairs déchiraient les nues et serpentaient avec une majestueuse lenteur. Déjà même on entendait le tonnerre qui grondait sourd dans le lointain. Quelques gouttes d’eau tombaient larges sur les feuilles des arbres   ; et moi, j’étais là, seul, isolé, au milieu de la montagne, sans guide ni sentier pour retrouver mon chemin. Dans l’étrange perplexité où je me trouvais, je saisissais avec avidité tout ce qui aurait pu m’être utile, j’écoutais avec anxiété le moindre bruit, mais je n’entendais que le cri de la chouette, qui se mêlait seul et prolongé aux sifflements du vent. Un instant je crus entendre le bruit d’une sonnette, dont le son fêlé vibra, en ce moment, doux à mes oreilles. Je me précipitai, le cœur serré, vers l’endroit d’où le son paraissait sortir. En avançant j’entendis distinctement la marche d’un homme   ; j’allais être sauvé. Mais je fus frappé d’un bien cruel désappointement, quand je reconnus que ce n’était que l’écho de mes pas qui avait causé mon illusion   : et le son, ce n’était autre chose qu’un courant d’air qui, s’introduisant avec impétuosité dans la fissure d’une branche fendue, imitait de loin le bruit

Lire des autres livres

Chronique du Peuple
Je peux ? – Mais bien sûr. Melodye, tu as une minute ? – Oh ! Karen… (Melodye se dirigea vers le coin où Léa avait élu domicile). Ça a été merveilleux ! Exactement comme si je vivais cet épisode pour la première fois, sauf que, en dessous, je savais ce qui allait arriver ensuite. Mais mon sang s’est... Puis...
Quand les fougères eurent été plantées, quand le gig[3] fut attelé, Jack avait retrouvé toute son activité, toute sa vivacité. – Il me semble que vous avez mis bien peu de temps à guérir, dis-je pendant que nous trottions à travers les méandres du petit sentier champêtre. – E... Puis...
La complainte du rossignol
Elle jouait à guichets fermés et le public lui fit un triomphe. Beaucoup de choses avaient changé durant ces derniers jours. Les Cavendish avaient dû vendre La Caverne pour payer rapidement des frais de justice colossaux. Les inculpations s’accumulaient tandis que de plus en plus de monde venait pro... Puis...
Vanished
His knees absorbed most of the shock, and the rubber soles of his shoes the rest. He breathed out and looked round. He was the only person getting off here. He turned and quickly closed the door – he didn’t want anyone to notice his departure. The air was fresh and cold, he felt triumphant. Ratko wa... Puis...
Le Tombeau du Roi Squelette
C'était comme si la colère sournoise du roi squelette avait commencé à gangrener tous les éléments de la nature, pervertissant jusqu'au moindre brin d'herbe. Bien qu'il n'ait pas plu, une eau noire dégorgeait des fossés, transformant la terre en une boue puante. Des nuages menaçants s'amoncelaient s... Puis...