La Lame Du Boucher

Lire ebook La Lame Du Boucher
La Lame Du Boucher
au plafond ou sur les murs…
    Nana hochait la tête.
    — Il mange tout seul tout le temps. Sauf
s’il a envie de mourir de faim. Tu veux mourir de faim, Damon ? Non, bien
sûr que non, mon bébé.
    Maria commença à rassembler les dossiers sur
lesquels elle avait travaillé jusque tard dans la nuit. Employée des services
sociaux de la ville, elle gérait des cas particulièrement difficiles. Elle prit
son écharpe violette et son chapeau préféré, qui irait très bien avec ce qu’elle
portait, dans les tons noir et bleu.
    — Je t’aime, Damon Cross. (Elle se
précipita sur le petit.) Et je t’aime aussi, Jannie Cross. Même après la nuit
que tu m’as fait passer.
    Elle embrassa Jannie sur les deux joues. Avant
d’attraper Nana et de l’embrasser à son tour.
    — Et vous aussi, je vous aime.
    Nana rayonnait comme si on venait de lui
présenter Jésus en personne, ou la Vierge Marie.
    — Moi aussi, je vous aime, Maria. Vous
êtes un miracle.
    — Je ne suis pas là, lançai-je depuis mon
poste d’observation, à la porte de la cuisine.
    — Ça, on le sait déjà, rétorqua Nana.
    Avant de partir travailler, je devais moi
aussi embrasser et prendre tout le monde dans mes bras et distribuer des je t’aime. Ça peut paraître cucul, mais ça fait du bien, et tant pis pour ceux
qui s’imaginent qu’une famille débordée et sous tension n’a pas droit à la joie
et à l’amour. Nous ne manquions ni de l’une, ni de l’autre.
    — Au revoir, à ce soir, on vous aime, on
vous aime.
    C’est sur ce chœur improvisé que je suivis
Maria.

8.
    Comme chaque matin, je devais déposer Maria à
son bureau de la cité Potomac Gardens. De chez nous, en voiture, il y en avait
pour une petite vingtaine de minutes. Cela nous donnait l’occasion d’être un
peu seuls.
    J’avais pris la Porsche noire, dernier vestige
des trois années fastes où j’avais exercé mes talents de psychologue, en
cabinet, avant de rejoindre la police de Washington. Maria, elle, avait une
Toyota Corolla blanche que je n’aimais pas beaucoup, mais qui lui plaisait
bien.
    Nous roulions dans G Street. J’avais l’impression
que Maria était ailleurs.
    — Ça va ?
    Elle rit, puis me gratifia de son petit clin d’œil
habituel.
    — Je suis un peu crevée, mais ça pourrait
être pire. Je pensais à un dossier que Maria Pugatch m’a donné hier. Une
étudiante de George Washington violée dans les toilettes d’un bar de M Street.
    — Par un autre étudiant ?
    — Elle prétend que non, mais elle ne dit
pas grand-chose.
    — Dans ce cas, c’est sans doute qu’elle
connaît son agresseur. Un prof, peut-être ?
    — Elle m’assure que ce n’est pas le cas,
Alex. Elle jure que c’était un inconnu.
    — Tu la crois ?
    — Je pense qu’elle dit la vérité. Bon, c’est
vrai, j’ai tendance à faire confiance et à tout gober, mais elle a l’air
tellement gentille…
    Je ne voulais pas la fatiguer avec mes
questions. En général,

Lire des autres livres

Amarok
Tandis qu’ils attelaient ses huit chiens, ils ont dû attacher Amarok près des autres. Il tournait comme fou autour de cet équipage, furieux de n’être pas de la fête. Avec son traîneau chargé seulement de caisses et de sacs vides, Simon sera rendu à Saint-Georges-d’Harricana avant la nuit. Il prendra... Puis...
Il suffit d'un Amour Tome 2
Rien de plus amusant, n'est-ce pas, que faire attendre un homme, surtout quand cet homme est prince ? Mais il ne faut rien exagérer. La patience n'est pas la vertu dominante de Monseigneur. — Mais qu'il perde donc patience, c'est tout ce que je demande. Et qu'il m'oublie, qu'il m'oublie vite ! — Vou... Puis...
Le Chant de l'épée
Il lui fit des compliments extravagants et joua avec nos enfants. Nous en avions deux, et nous avions eu de la chance, car les nouveau-nés avaient survécu tout comme leur mère. Uhtred était l’aîné. Mon fils. Il avait quatre ans et des cheveux du même or que les miens, un petit visage décidé avec un... Puis...
Odd Thomas
THE dead lungs of the desert no longer exhaled the lazy breeze that had accompanied Stormy and me on our walk to her apartment. By streets and alleyways, along a footpath bisecting a vacant lot, through a drainage culvert dry for months, and then to streets again, I made my way home at a brisk pace.... Puis...
Loin De Rueil
LES DÉSENCHANTÉES @page { margin-bottom: 5.000000pt; margin-top: 5.000000pt; } @font-face { font-family: Helvetica } @font-face { font-family: Courier } @font-face { font-family: "Tms Rmn" } @font-face { font-family: Helv } @font-face { font-family: "New York" } @font-face { font-family: System } @f... Puis...