La Lame Du Boucher

Lire ebook La Lame Du Boucher
La Lame Du Boucher
1.
    « Je suis enceinte, Alex. »
    Je me souviens de cette nuit comme si c’était
hier. Et pourtant, bien des années se sont écoulées depuis, des années passées
à traquer des tueurs de la pire espèce. Parfois en vain.
    Nous étions dans la pénombre de notre chambre.
Je tenais Maria, ma femme, par la taille. J’avais la tête sur son épaule. Je
venais d’avoir trente et un ans, et jamais je n’avais été aussi heureux.
    Maria, Damon, Jannie et moi formions une merveilleuse
famille.
    C’était à l’automne 1993. Il y a une éternité…
    Il était 2 heures du matin, et Jannie, pauvre
bébé, avait une laryngite chronique qui l’empêchait de dormir. C’était comme ça
depuis plusieurs nuits, pour ne pas dire depuis sa naissance. Maria la berçait
gentiment en lui fredonnant une petite chanson et moi, je berçais Maria.
    Je m’étais levé le premier, mais impossible de
la calmer. J’avais beau tout essayer, elle ne se rendormait pas. Au bout d’une
heure, Maria vint prendre le relais. Nous devions tous deux nous lever tôt. Je
travaillais sut une affaire de meurtre.
    Je murmurai :
    — Tu es enceinte ?
    — Le moment est mal choisi, hein ?
Tu imagines ton avenir plein de laryngites, de doudous, de couches sales ?
De nuits comme celle-ci ?
    — Franchement, me coucher à pas d’heure,
me lever aux aurores, ce n’est pas ce que je préfère. Mais j’aime notre vie,
Maria. Et je suis tellement content qu’on ait un autre enfant.
    Je plaquai Maria contre moi et nous nous mîmes
à danser sur la musique du mobile qui surplombait le berceau de Janelle.
    Et là, malgré la pénombre, je la vis sourire.
Ce fameux petit sourire mi-timide, mi-ballot qui m’avait fait craquer dès qu’on
s’était rencontrés. Nous avions fait connaissance aux urgences de St. Anthony.
Elle venait d’y conduire un blessé par balles, un jeune dont elle s’occupait et
qui faisait partie d’un gang. Assistante sociale, elle prenait son travail très
à cœur et faisait tout pour protéger son « client », d’autant que j’étais
un redoutable inspecteur de la criminelle et que la police ne lui inspirait qu’une
confiance limitée. Je la comprenais…
    Je serrai Maria contre moi.
    — Je suis heureux, tu sais. Je suis ravi que tu sois enceinte. Il faut qu’on fête ça. Je vais chercher du cham pagne.
    — Tu adores jouer au papa qui assure, hein ?
    — Oui. Je ne sais pas pourquoi, au juste,
mais c’est comme ça.
    — Tu aimes les bébés qui braillent en
pleine nuit ?
    — Ça aussi, ça passera. N’est-ce pas,
Janelle ? Oui, c’est à toi que je parle, mademoiselle.
    Maria m’embrassa tendrement. Elle avait les
lèvres si douces, si tentatrices, si érotiques. Je raffolais de ses baisers, n’importe
quand, n’importe où.
    Et finalement, elle se tortilla pour échapper
à mon étreinte.
    — Retourne te coucher, Alex. Il est
inutile qu’on reste debout tous les deux. Dors un peu pour moi.
    C’est à ce moment

Lire des autres livres

NocC 025 - Caridad Pineiro - Her Vampire Lover - Harlequin 2012-10
par Nocturne
Except possibly another bite. “What condition?” “You talk dirty back.” She shook with the thought of what she might say. What he might say. Then she plunged ahead. “I love the way your cock feels in me. The way it fills me. Comes alive when I do something like this.” She tweaked his nipple again and... Puis...
Gathering Prey
The sheriff stumbled through the beans and almost went down, and Lucas worried that he’d shoot himself, or somebody else, but he didn’t, and a few seconds later, they were looking through the side window at a dead guy in the front seat of the car. The rifle round had struck him in the cheekbone and... Puis...
Vanished
His knees absorbed most of the shock, and the rubber soles of his shoes the rest. He breathed out and looked round. He was the only person getting off here. He turned and quickly closed the door – he didn’t want anyone to notice his departure. The air was fresh and cold, he felt triumphant. Ratko wa... Puis...
Nova
— D’accord, dit la Souris à l’appareil. Tu t’appelles Olga. Vrombissements et scintillements, trois voyants verts, quatre rouges. La Souris se lança dans la besogne fastidieuse consistant à vérifier la distribution de pression et les lectures de phase. Pour faire évoluer d’une étoile à l’autr... Puis...
Rupture dans le réel - Expansion
Ils se lancèrent dans un long conciliabule. Oliver Llewelyn fit signe à Wolfgang Kuebler, capitaine du Maranta, de se diriger vers le box de Smith. -Apparemment, ça nous fait cinq astronefs d'enrôlés, dit Joshua à son équipage. -Une opération d'envergure, commenta Dahybi Yadev. (Il vida sa chope de... Puis...