La Girafe, Le Pelican Et Moi

Lire ebook La Girafe, Le Pelican Et Moi
La Girafe, Le Pelican Et Moi
 

     
    Près de chez moi, il y avait une drôle de maison tout en
bois, inhabitée, isolée sur le bord de la route. Je brûlais d’envie de
l’explorer mais la porte restait toujours fermée. En jetant un coup d’œil par la
fenêtre, je voyais que c’était sale et tout noir, à l’intérieur.
    Le rez-de-chaussée était une boutique car on distinguait
encore ces lettres, sur la façade : AUX GOURMANDISES DE… Ma mère m’a dit
qu’autrefois cette maison était une boutique de bonbons. Un lieu de délices,
sûrement !
    Sur la vitrine, on avait écrit : À VENDRE.
    Un beau matin, je lus : VENDU. Cette nouvelle
inscription me laissa tout songeur. J’aurais tellement voulu l’avoir à moi,
cette maison. La boutique serait redevenue le royaume des friandises… mon
rêve ! Je l’imaginais remplie du sol au plafond de guimauves roses et
vertes, de chocolats fourrés, de caramels fondants, de rouleaux de réglisse, de
berlingots craquants, de chewing-gums à la mandarine et de mille autres
friandises mirobolantes. Par le dieu des bonbons ! Quelles merveilles
j’aurais faites si j’avais eu cette boutique de bonbons !
     

     
     
    Un beau jour, alors que j’admirais cette délicieuse maison,
une énorme baignoire voltigea de la fenêtre du deuxième étage et vint s’écraser
au milieu de la rue !
    Trente secondes plus tard, une cuvette de w.c. en
porcelaine, avec son siège en bois, jaillit de la même fenêtre et atterrit avec
un foudroyant fracas à côté baignoire. Suivirent un évier de cuisine, une cage
à canaris sans canaris, un lit à baldaquin, deux bouillottes, un cheval à
bascule, une machine à coudre… et un raton laveur !
    On aurait dit que mille démons se déchaînaient dans la
maison. À présent, des débris d’escalier, de rampe et de lames de parquet
valsaient par les fenêtres.
     

     
    Soudain, silence. J’attendis un moment, attentif au moindre
bruit, mais rien. Je traversai la route, me plantai sous les fenêtres et me mis
à crier :
    — Il y a quelqu’un ? Pas de réponse.
    La nuit tomba et je partis. Mais je me promis de revenir
vite le lendemain pour voir quelle surprise m’attendait. Et le lendemain matin,
une toute nouvelle porte, d’un rouge éclatant, remplaçait la vieille porte
marron. Elle était fantastique, cette porte, deux fois plus haute que la
première, ce qui semblait ridicule. Qui aurait voulu d’une porte si
incroyablement haute ? À moins qu’un géant n’habitât la maison… Quelqu’un
avait effacé l’inscription : VENDU sur la vitrine. À la place, il y avait
un tas d’inscriptions, mais impossible de les déchiffrer.
     

     
    Je tendais l’oreille, à l’affût d’un bruit à l’intérieur de
la maison, mais il semblait n’y avoir personne… Soudain, du coin de l’œil… je
vis l’une des fenêtres du dernier étage s’ouvrir lentement. Puis une tête
apparut.
    Stupéfait, je la regardai. De grands yeux ronds et sombres
se posèrent sur moi.

Lire des autres livres

Le secret d'Amon-Râ
s’exclama Emerson. Je me demande si cet individu a pris l’habitude de se présenter de cette façon-là, ou si nous avons droit à une manifestation nerveuse particulièrement malvenue. Je vous interdis formellement de le toucher. Ce sont peut-être vos attentions inutilement expansives de l’autre jour qu... Puis...
Lucky's Lady
par Tami Hoag
Shelby paced the width of the small study her husband had taken for his own use when they had moved temporarily into Chanson du Terre. It was a dark cubbyhole of paneled walls and wood floor, filled with masculine leather furniture and shelves of musty books. Portraits of stern men from the last cen... Puis...
Pair de l'Empire
20"; panose-1: 2 7 7 4 7 5 5 2 3 3 } @font-face { font-family: "Niagara Engraved"; panose-1: 4 2 5 2 7 7 3 3 2 2 } @font-face { font-family: "Niagara Solid"; panose-1: 4 2 5 2 7 7 2 2 2 2 } @font-face { font-family: "Old English Text MT"; panose-1: 3 4 9 2 4 5 8 3 8 6 } @font-face { font-family: Ony... Puis...
La Rencontre
Il l’avait choisie avec un soin compliqué et tatillon. Pas très jeune, car il comptait sur le savoir-faire. Pas très belle non plus, car il pensait qu’elle devait, pour exciter le client, se dépenser plus qu’une fille superbe, et ne pas lésiner sur les encouragements verbaux ou ges... Puis...
Year of the Tiger
We have to stop her! We have to find her NOW!”Una’s palm slammed into my nose. I hit the pillow with a thud.“Why do you wake me?” Una looked around our shadowed room. “No one here.”“It’s about Raina, of course!” I leaped out of bed and began pacing the room. “She almost gave her virginity to…to…a fr... Puis...