La Cité du Gouffre

Lire ebook La Cité du Gouffre
La Cité du Gouffre
 
    Cher Nouvel Arrivant,
     
    Bienvenue dans le système d’Epsilon Eridani !
    Malgré tout ce qui s’est passé, nous vous souhaitons un
très agréable séjour parmi nous. Nous avons réalisé ce document afin de vous
informer sur certains événements cruciaux de notre histoire récente, et de vous
faciliter l’abord d’une civilisation qui risque d’être sensiblement différente
de celle que vous vous attendiez à trouver en quittant votre monde natal. Mais
d’autres que vous ont vécu ce que vous vous apprêtez à vivre, il est important
que vous le sachiez. C’est leur expérience qui nous a permis de mettre en forme
ce document destiné à tempérer le choc culturel. Nous avons constaté qu’essayer
d’enjoliver ou de minimiser la vérité des faits était finalement néfaste. Il
semblerait, d’après l’étude statistique de cas comparables au vôtre, que la
meilleure approche consiste à présenter la situation d’une façon aussi franche
et directe que possible.
    Votre réaction initiale risque fort d’être l’incrédulité,
rapidement suivie par la colère puis par un état de rejet prolongé. Nous en
sommes bien conscients.
    Ce sont des réactions normales, il est important que vous
le compreniez.
    Dites-vous aussi, dès à présent, que le moment viendra où
vous vous y ferez et où vous admettrez la vérité. Il se peut que cela vous
prenne des jours, des semaines, voire des mois, mais, pour la plupart d’entre
vous, vous y arriverez. Il se pourrait même que vous regrettiez
rétrospectivement de ne pas avoir évolué plus tôt vers l’acceptation. Vous saurez
alors que vous deviez achever ce parcours pour être en mesure d’accéder à
quelque chose qui ressemble en fait assez au bonheur.
    Entamons donc le processus d’adaptation.
    En raison de la limite fondamentale imposée par la
vitesse de la lumière aux communications dans la sphère d’espace colonisé, les
nouvelles qui nous parviennent des autres systèmes solaires sont inévitablement
obsolètes. Périmées depuis des décennies, parfois plus. La perception que vous
avez du monde principal de notre système, Yellowstone, est presque certainement
fondée sur des informations caduques.
    Ce qui est certain, c’est que pendant plus de deux
siècles – jusqu’à un passé très récent, à vrai dire – Yellowstone a
été esclave de ce que la plupart des observateurs contemporains ont appelé la
Belle Époque : un âge d’or social et technologique sans précédent – un
étalon idéologique, que tout le monde s’accordait à considérer comme un mode de
gouvernement presque parfait.
    De nombreuses entreprises furent lancées avec succès à
partir de Yellowstone : des colonies-filles dans d’autres systèmes
solaires et des expéditions scientifiques ambitieuses aux limites de l’espace
humain. Des expériences sociales visionnaires furent menées sur Yellowstone
comme à l’intérieur de son Anneau de Lumière, et notamment les

Lire des autres livres

Abdallah le cruel
Il avait réfréné sa nature impulsive, se gardant de répondre à ce messager qu’il prenait toujours très tôt ses fonctions à la chancellerie et que, jusque-là, ses supérieurs n’avaient jamais eu à lui reprocher le moindre retard. Depuis dix ans, il avait en charge la gestion des pensions accordées par... Puis...
Il est lui-même quand il ne travaille pas et, quand il travaille, il ne se sent pas dans son propre élément. Son travail n’est pas volontaire, mais contraint, travail forcé. Il n’est donc pas la satisfaction d’un besoin, mais seulement un moyen de satisfaire des besoins en dehors du travail. Le cara... Puis...
Futur intérieur
« Pourquoi ne pas le prendre maintenant ? — Le bateau sera déjà plein. De toute façon, il faut que je revienne au Château cet après-midi. Je peux retourner à Dorchester spécialement pour ça. » Greg lui jeta un regard soupçonneux ; Julia pensa un instant qu’il allait dire qu’il livrerait lui-même l’a... Puis...
Il est difficile d'être un dieu
Près d’un guéridon doré, chargé d’amuse-gueule, des gardes royaux, fameux pour leurs duels et leurs exploits auprès du beau sexe, buvaient, le buste incliné, en offrant le spectacle pittoresque de leurs maigres postérieurs. Près de la cheminée s’élevaient de petits rires, provenant de dames desséché... Puis...
Bien Après Minuit
Drakin est trop méfiant. - …coutez leurs conversations. - Ils se servent de leur portable. Nous n'avons pas l'équipement nécessaire. Et Ogden ne nous financera plus, maintenant qu'elle a rendu le RU2 public. Et puis, ils sont dans un gratte-ciel. La portée ne serait pas suffisante. - Je veux savoir... Puis...