La barriere Santaroga

Lire ebook La barriere Santaroga
Auteur: Herbert,Frank

La barriere Santaroga
 
Chapitre I
    Le soleil déclinait lorsque la vieille camionnette Ford
équipée en camping-car franchit le col pour amorcer la longue descente vers la
Vallée de Santaroga. Une voie de dégagement en forme de croissant longeait la
première courbe de l’autoroute. Gilbert Dasein engagea son camion sur le
terre-plein gravillonné, l’arrêta devant une barrière blanche et considéra la
vallée dont il devait dévoiler les secrets.
    Dasein se souvint que deux hommes déjà avaient disparu à
cause de ce projet. Des accidents. Des accidents naturels. Que se
cachait-il donc là-bas dans cette cuvette d’ombre ponctuée de points de lumière ?
Un accident l’attendait-il ?
    Dasein avait mal dans le dos après cette longue route depuis
Berkeley. Il stoppa le moteur, s’étira. Une odeur d’huile brûlée imprégnait la
cabine. Les joints entre le châssis-cabine et la cellule du camping-car
émettaient des craquements.
    La vallée qui s’étendait sous ses yeux était quelque peu
différente du spectacle auquel il s’était attendu. Le ciel l’encerclait d’un
anneau de bleu lumineux dans l’éclat du couchant par-delà la couronne des
arbres et des rochers.
    L’endroit respirait le calme, semblait une île abritée des
tempêtes.
    Qu’est-ce que je m’étais imaginé ? s’interrogea
Dasein.
    Il décida que toutes les cartes qu’il avait étudiées, tous
les rapports sur Santaroga qu’il avait pu lire lui avaient fait croire qu’il
connaissait la vallée. Mais les cartes ne sont pas le territoire. Et les
rapports ne sont pas les gens.
    Dasein consulta sa montre : bientôt sept heures. Il n’avait
guère envie de continuer.
    Loin sur la gauche, de l’autre côté de la vallée, des bandes
vertes lumineuses luisaient parmi les arbres. D’après la carte, c’était une
zone de serres. En bas à droite, sur un affleurement, il identifia une bâtisse
crénelée d’un blanc laiteux : la Coopérative Fromagère de Jaspé. Les
fenêtres allumées et le va-et-vient des lumières témoignaient de son activité
fébrile.
    Dasein remarqua les bruits d’insectes dans l’obscurité, le
bruissement des ailes de rapaces nocturnes, et, à l’arrière-plan, les
aboiements lugubres d’une meute de chiens. Ils semblaient provenir de derrière
la coopérative.
    Il avala sa salive. Les fenêtres jaunes lui semblaient
soudain pareilles à des yeux malveillants reluquant les sombres profondeurs de
la vallée.
    Dasein hocha la tête, sourit. Ce n’était pas une façon de
penser : ce n’était pas professionnel. Il fallait écarter toutes les
superstitions sinistres qu’on murmurait sur Santaroga. Une investigation
scientifique ne pouvait s’opérer dans une telle atmosphère. Il alluma le plafonnier,
saisit le porte-documents posé sur le siège du passager. Sur le cuir brun s’inscrivait
en lettres d’or : « Gilbert Dasein – Département de Psychologie –
Université de Californie – Berkeley. »
    Il en sortit une vieille

Lire des autres livres

Les protestations de son ami n’auraient peut-être pas suffi à le persuader qu’il s’était trompé, mais la déclaration de Rose Verdière avait levé tous ses doutes, et il se reprochait amèrement d’avoir cru aux calomnies anonymes d’un misérable qui ne pouvait être que le soi-disant marquis de Pancorbo.... Puis...
The Ex Games 2
She knew as soon as I arrived back looking like the creature from the blue lagoon that something was wrong. My eyes were bloodshot and I hadn’t even bothered combing my hair. I knew that I looked like a mess on the airplane, but I just didn’t care. As I walked into the apartment and collapsed onto t... Puis...
Les chevaliers de la table ronde
Il prit congé du roi Arthur et s’en alla par la mer jusqu’en Bretagne armorique. Il ne mit pas longtemps à parvenir au lieu où se tenait Viviane. Celle-ci fut tout heureuse de le revoir, car elle l’aimait sincèrement, bien qu’elle se méfiât de lui. Elle craignait en effet que le devin n’utilisât ses... Puis...
Women
20" } @font-face { font-family: "Niagara Engraved" } @font-face { font-family: "Niagara Solid" } @font-face { font-family: "Old English Text MT" } @font-face { font-family: Onyx } @font-face { font-family: Parchment } @font-face { font-family: Playbill } @font-face { font-family: "Poor Richard" } @f... Puis...
Fantasia chez les ploucs
J’le dis à Pop en le voyant descendre de l’auto : — Nom de nom ! mais c’est vrai. Complètement oublié. Eh ben ! on le portera demain, ou après-demain. Ça presse pas. — Ça n’a pas servi à grand-chose, que vous ayez éprouvé la résistance des bocaux, je lui dis. Mon oncle Sagamore secoue la tête : — On... Puis...