Kirinyaga: une utopie africaine

Lire ebook Kirinyaga: une utopie africaine
Auteur: Resnick, Mike

Kirinyaga: une utopie africaine
vivent.
    — Alors ce ne sont plus des Kikuyus», rétorquai-je, placide.
    Il serra le volant jusqu’à donner aux jointures de ses doigts une couleur gris cendré.
    «Je ne veux pas que nous nous disputions, déclara-t-il en s’efforçant de contenir ses émotions. On dirait que c’est tout ce dont nous sommes encore capables. Tu es mon père, et malgré tout ce qui s’est passé entre nous, je t’aime… et j’espérais faire la paix avec toi aujourd’hui, étant donné que nous ne nous reverrons jamais.
    — Je ne demande pas mieux. Je n’ai pas un tempérament batailleur.
    — Pour un homme dont ce n’est pas le tempérament, tu as tout de même réussi à batailler douze longues années pour amener le gouvernement à subventionner ton nouveau monde.
    — Je n’ai pas pris plaisir à la bataille, seulement aux résultats.
    — A-t-on décidé comment l’appeler ?
    — Kirinyaga.
    — Kirinyaga ?» répéta-t-il, surpris.
    Je confirmai de la tête. «Ngai ne siège-t-Il pas sur Son trône d’or au sommet de Kirinyaga ?
    — Rien ne siège sur le mont Kenya si ce n’est une ville.
    — Tu vois ? dis-je en souriant. Même le nom de la montagne sacrée a été corrompu par les Européens. Il est temps que nous donnions à Ngai un nouveau Kirinyaga d’où gouverner l’univers.
    — Ce ne serait peut-être pas superflu, en effet. Il n’y a guère de place pour Ngai dans le Kenya d’aujourd’hui.»
    Il se mit soudain à ralentir et quitta bientôt la route pour traverser un champ fraîchement moissonné, roulant avec précaution pour ne pas abîmer sa nouvelle voiture.
    «Où allons-nous ? demandai-je.
    — Je te l’ai dit : j’ai une surprise pour toi.
    — Quel genre de surprise peut-il y avoir au milieu d’un champ vide ?
    — Tu verras.»
    Il s’arrêta soudain à une vingtaine de mètres d’un massif d’épines, et coupa le moteur.
    «Regarde attentivement», chuchota-t-il.
    Je scrutai les épines un moment sans rien remarquer. Puis il y eut un mouvement bref, et ce fut bientôt le spectacle entier qui s’offrit à mes yeux : je vis deux chacals qui se tenaient derrière le feuillage, d’où ils nous regardaient craintivement.
    «Voilà plus de vingt ans qu’il n’y a plus d’animaux ici, chuchotai-je.
    — Apparemment, ils sont arrivés après les dernières pluies, dit-il doucement. Je suppose qu’ils se nourrissent de rongeurs et d’oiseaux.
    — Comment les as-tu trouvés ?
    — Ce n’est pas moi qui les ai trouvés. J’ai un ami à l’Office de la chasse qui m’a dit qu’ils étaient ici.» Il reprit sa respiration. «On va les capturer pour les replacer dans une réserve la semaine prochaine, avant qu’ils ne fassent trop de dégâts.»
    Ils semblaient complètement dépaysés, chassant dans les traces laissées par d’énormes moissonneuses-batteuses, cherchant la sécurité d’une savane disparue depuis plus d’un siècle, évitant les voitures plutôt que les autres prédateurs. Je me

Lire des autres livres

Prisons d'eau et de bois
Il avait fallu manœuvrer avec prudence mais tout était en place, tout était prêt. A quoi bon perdre du temps ? Il balança sa jambe par-dessus la couchette et s’assit, en grimaçant quand une Etta ensommeillée leva la tête des oreillers. Il ne voulait être dérangé par personne ce soir. « Rendors-toi,... Puis...
Dune, La Genèse, Tome 2 : Le Jihad Butlérien
Hécate est une cymek, mais elle est seule face à une armada. Iblis ne se donna pas la peine de lui faire remarquer que ce bloc de pierre énorme pouvait fracasser tous les vaisseaux robotiques, mais il espérait que le plan d’Hécate était plus habile qu’une brutale collision. — Sergent, regardez, obse... Puis...
Brown. – Ecoutez, vous savez, avant qu’on est parti j’ai entendu dire que les permes arrivent la semaine prochaine, et que ce coup-ci c’est notre compagnie qu’aura dix hommes sur la liste. Red (ricanant). – Tu parles si c’est pas pour les ordonnances. Minett... Puis...
Le lendemain de ce jour, ou plutôt de cette nuit, Bussy, vers neuf heures du matin, déjeunait tranquillement avec Remy, qui, en sa qualité de médecin, lui ordonnait des confortants ; ils causaient des événements de la veille, et Remy cherchait à se rappeler les légendes des fresques de la petit... Puis...
Le Signaleur
Vous, là-bas ! Quand il entendit une voix l'interpeller de la sorte, il était debout à la porte de sa cabine ; il avait à la main un drapeau enroulé autour de sa courte hampe. À première vue, on aurait cru, étant donné la disposition des lieux, qu'il ne pouvait avoir aucune hésitation quan... Puis...