Et il ne restera que poussière

Lire ebook Et il ne restera que poussière
Et il ne restera que poussière
1
    Le dernier jour
du mois d’août, un samedi, je commençai à travailler bien avant l’aube. La
rosée en s’élevant parut embraser les pelouses et le ciel vira peu à peu au
bleu éclatant, mais je ne vis rien de tout cela. Les cadavres se succédèrent
toute la matinée sur les tables métalliques, et la morgue ne comporte aucune
fenêtre. Richmond avait débuté le week-end du « Labor Day » par un
redoublement d’accidents et de fusillades.
    Il était 14
heures quand je pus enfin regagner ma maison du West End, où je trouvai Bertha
en train de passer la serpillière dans la cuisine. Bertha vient faire mon
ménage tous les samedis, et il est convenu entre nous qu’elle ne doit pas
répondre au téléphone. C’est pourquoi quand je rentrai, il était en train de
sonner sans qu’elle décroche.
    — Je ne
suis pas là, décrétai-je en ouvrant le réfrigérateur. Bertha interrompit sa
tâche.
    — Il a déjà
sonné il y a quelques minutes, dit-elle. Et c’était pas la première fois.
Toujours la même voix d’homme.
    — Je n’y
suis pour personne, répétai-je.
    — Comme
vous voulez, Dr Kay.
    J’aurais voulu
que le soleil qui inondait la cuisine dissolve la voix impersonnelle qui
récitait le message du répondeur. Il ne restait plus que trois tomates. Il me
faudrait surveiller ma provision, car elles allaient se faire rares durant
l’automne. Et où donc avais-je fourré la salade de poulet ?
    Le bip résonna,
puis je reconnus la voix familière.
    — Doc ?
C’est Marino…
    Zut, me dis-je
en refermant la porte du réfrigérateur d’un coup de hanche. Pete Marino,
détective à la section des Homicides de Richmond, était de service depuis
minuit, et je venais de le voir à la morgue, où j’avais retiré plusieurs balles
d’un cadavre qu’il avait accompagné. À l’heure qu’il était, il aurait dû être
en route pour Lake Gaston, où il avait prévu d’aller taquiner le poisson
pendant ce qu’il lui restait du week-end. Pour ma part, j’avais hâte de
m’occuper de mon jardin.
    — Ça fait
un moment que j’essaie de vous joindre. Je dois partir. Appelez-moi sur mon
bip…
    L’urgence que je
décelai dans la voix de Marino me fit décrocher le combiné.
    — Je suis
là.
    — C’est
vous ou c’est encore votre foutu répondeur ?
    — À votre
avis ? fis-je.
    — Mauvaises
nouvelles. Une nouvelle voiture abandonnée. À New Kent, sur l’aire de repos de
la 64, direction ouest. Benton vient juste de m’appeler.
    — Un
couple, comme les autres fois ? l’interrompis-je en traçant une croix sur
mes projets pour l’après-midi.
    — Fred
Cheney, 19 ans, blanc. Et Deborah Harvey, blanche aussi, même âge. Vus pour la
dernière fois hier soir vers 20 heures, ils partaient de chez les parents de la
fille, à Richmond, pour aller à Spindrift.
    — Et la
voiture est sur l’autoroute direction ouest ? m’étonnai-je.
    Spindrift,
petite ville de Caroline du Nord, est en effet à trois

Lire des autres livres

Hammers in the Wind
Nothol Coll pulled the last watch, welcoming the warmth of the morning sun. The night was always coldest before dawn and he was frozen to the bone. He stared off, mesmerized at how the golden sunlight broke through the veil of clouds. Little did he realize that he was the only one of the group who d... Puis...
L'héritage de Chanur
Les soutes étaient à moitié vides, le fret peu important, l’équipage de permanence réduit au strict minimum exigé par les règles de sécurité, et dès que le vaisseau se retrouva dans le couloir qui lui avait été attribué toutes les femmes allèrent se coucher, à l’exception de la capitaine. Elle seule... Puis...
The Dread: The Fallen Kings Cycle: Book Two
Darkness itself pursued him, neither living nor dead nor undead. Ancient and evil. Powerful. The darkness lapped at his heels like water. It snapped at his legs and slipped like a snare around his feet. To fall into the darkness was to perish. He could feel the darkness pull at him. It hungered for... Puis...
The Heir of Night
Even in the inner fastness of the Temple quarter, its voice formed an uneasy backdrop to the tumbled darkness of Kalan’s dreams. He had dreamed every night since returning to the New Keep, a jumble of faces and voices and scenes that were as random and disconnected as the debris caught in the storm’... Puis...
Recherche jeune femme aimant danser
Lui relevant le menton, il dit: -Elle me semble bien jolie. Tous deux se tournèrent vers l'écran tandis que le speaker annoncait les titres principaux de l'actualité. " Erin Kelley, une jeune et talentueuse orfèvre, a été trouvée étranglée sur le quai de la cinquante-sixième rue ouest. Nous vous don... Puis...