Dombey et Fils - Tome I

Lire ebook Dombey et Fils - Tome I
Auteur: Charles Dickens

Dombey et Fils - Tome I
CHAPITRE PREMIER.

Dombey père et Dombey fils.
    Dans un coin de la chambre où l’on avait laissé peu de jour, était assis dans un grand fauteuil, près du lit, Dombey père   ; Dombey fils reposait, chaudement enveloppé, dans un petit berceau d’osier, placé avec soin sur un sofa peu élevé, juste en face et tout près du feu   : on eût dit un petit gâteau auquel il fallait faire prendre couleur, pendant qu’il était encore tendre.
    Dombey père avait environ quarante-huit ans   ; Dombey fils environ quarante-huit minutes. Dombey père était un peu chauve, un peu rouge, et quoiqu’il fût grand et bien fait, il avait l’air trop dur et trop guindé pour plaire à première vue. Dombey fils, lui, était tout à fait chauve, tout à fait rouge, et, quoiqu’il fût comme d’ordinaire et incontestablement un bel enfant, toute sa petite personne, à ce moment encore, était quelque peu ramassée et bigarrée de plaques variées.
    Le temps et le souci , son frère, avaient laissé des marques sur le front de Dombey père, comme le forestier marque un arbre destiné à tomber au jour voulu. Le temps et le souci   ! jumeaux impitoyables, qui marchent à grands pas à travers les forêts humaines, marquant l’un, marquant l’autre à mesure qu’ils avancent. Mille petites rides se croisaient aussi en tous sens sur la figure de Dombey fils   ; mais ces rides, le temps trompeur devait se plaire à les adoucir et à les effacer du plat de sa faux, comme pour faire ensuite des entailles plus profondes.
    Dombey père était transporté de joie. C’était un événement depuis si longtemps attendu   ! Il secouait, il secouait la lourde chaîne d’or, suspendue à son gilet sous son bel habit bleu, dont les boutons brillants reflétaient, à distance, la faible clarté du foyer. Dombey fils, ses poings serrés comme une pelote, semblait à sa petite manière, se carrer glorieusement dans la vie, où il venait d’entrer d’une façon si inattendue.
    « Allons, madame Dombey, la maison sera encore une fois, non-seulement de nom, mais de fait, maison Dombey et fils   ; Dom… bey et fils   ! »
    Ces paroles de M. Dombey produisirent sur lui-même un effet si agréable, qu’il fit suivre d’un mot de tendresse le nom de M me  Dombey. Il hésita bien quelque peu à la vérité, n’étant guère accoutumé à cette formule.
    « Madame Dombey   ! Ma… ma chère, dit-il. »
    Une rougeur passagère, causée par la surprise, colora légèrement les joues de la malade qui leva les yeux vers son mari.
    « On le baptisera du nom de Paul, ma… ma… madame Dombey, cela va sans dire. »
    Elle répéta faiblement ces derniers mots ou plutôt sembla les répéter par un mouvement des lèvres, et referma les yeux.
    « C’est le nom de son père, madame Dombey, et de son grand-père aussi   ! Ah   ! si son grand-père vivait encore   ! » Et il redit du même ton que la première fois   : Dom… bey et fils.
    L’unique pensée

Lire des autres livres

Nul ne m’eût insulté que je ne lui eusse pardonné, fait tout au moins, sentir — non comme je ferais aujourd’hui, ressentir — son tort, nulle ne m’eût regardé que je ne lui aie répliqué par une prière intérieure pour le salut de son âme et ce vœu pensé latinément : « Vade retro. » O oui ! je fus, dès... Puis...
La mort, sa vie, son oeuvre
Certains prétendirent avoir vu le bas de la cage s’ouvrir durant la fraction de seconde où tous les autres regards étaient braqués sur les lames en train de tomber, et affirmèrent avoir vu le tigre s’éclipser pour laisser la place à la femme en robe rouge qu’on avait soudain découverte derrière les... Puis...
Cellulaire
Et cette nuit-là, ils rencontrèrent de nouveau des êtres humains comme eux. Parce que c’est notre heure maintenant, pensa Clay, faisant passer le poids du fusil automatique d’une main dans l’autre. Avec un chargeur plein, il était fichtrement lourd. Les siphonnés disposent du jour ; mais quand les é... Puis...
Elles habitaient maintenant, dans la maison Bakaleev, l’appartement recommandé par Rasoumikhine. L’entrée donnait sur la rue. Il était déjà tout près qu’il hésitait encore. Allait-il monter ? Mais rien au monde ne l’aurait fait rebrousser chemin. Sa décision était prise. « D’ailleurs, elles ne saven... Puis...
Lick & Devour (Monster Novelette)
The system gave a half a second beep before the screen faded to black.   "Useless piece of shit," she cursed under her breath. "Hurry the hell up!" Keeping her heeled foot on the gas pedal she continued at a steady pace down the heavily wooded road which would've been pretty ominous had it been lat... Puis...