Désirs inavouables: roman

Lire ebook Désirs inavouables: roman
Désirs inavouables: roman
et un autre drapeau représentant une panthère bondissant à travers un énorme P rouge. Une banderole avec une légende le bordait en haut et en bas : SI»GE DES PANTH»RES COMBATTANTES DE RIO DEL
    PALMOS. Les yeux de Beecham enregistrèrent tout cela et revinrent vers le break. La dame ‚gée s'installait au volant et sortait du parking. Et ça, c'est la femme, se dit Beecham, et il attendit qu'elle passe pour démarrer et la suivre.
    Elle s'arrêta chez Masterson Fleurs et en ressortit avec une petite branche de fleurs blanches dans une boîte de cellophane. Elle se rendit ensuite dans un magasin de mode qui, à en croire la vitrine, était spécialisé dans les mariages et les réceptions. Beecham nota qu'elle n'y resta pas plus de dix minutes. Une housse de plastique sur le bras, elle reparut en poursuivant sa conversation avec la couturière qui l'accompagna jusque sur le trottoir pour échanger quelques potins et lui dire au revoir. La dame ‚gée alla ensuite au bureau de poste, y entra et, quelques minutes plus tard, elle était de nouveau au volant du break. Elle était partout reçue avec cordialité et, une fois qu'elle était partie, les gens gardaient aux lèvres un sourire indulgent et même affectueux. Elle était manifestement bien connue, occupait une position d'un certain standing et inspirait le respect.
    C'était une femme robuste, d'environ soixante-dix ans, estima Beecham, qui ressemblait à une quakeresse ou à une native de la Nouvelle-Angleterre. Autrement dit, elle avait l'air indépendant et économe, et donnait l'impression de ne compter que sur soi en craignant Dieu. Elle se tenait bien droite et sa démarche était encore assez allègre. L'‚ge ne l'avait apparemment diminuée en rien. Ses cheveux étaient gris argent foncé mais viraient au blanc et elle les portait courts, comme un garçon qui aurait bien besoin d'une coupe.
    Au marché aux plantes en plein air de quincey Avenue, Beecham attendit au milieu des pots de bégonias et la regarda s'approcher du comptoir de fortune, avec six plants de tomates dans un petit cageot de plastique.
    - Jeune homme, dit-elle assez fort pour que Beecham l'entende distinctement, puis-je parler à votre père ?
    Derrière le comptoir, l'homme aux cheveux clairsemés parut quelque peu dérouté.
    - Mais, Rachel, papa a pris sa retraite l'année dernière, vous le savez bien.
    Rien n'échappait à Beecham. Feignant de faire son choix parmi les bégonias, il gardait toute son attention sur elle, gravait dans sa mémoire chaque geste, chaque expression.
    Même le mouvement de sa main s'imprima de façon indélébile dans son esprit.
    - Eh bien, Jimmy Thompson, dit-elle, vous devriez avoir honte ! Un dollar et neuf cents pour six malheureux petits plants de tomates! Combien co˚te votre terre à
    présent, j'aimerais bien le savoir! Jamais de ma vie je n'ai payé plus de cinquante cents pour une poignée de plants, et c'était déjà bien trop. Est-ce que votre père sait ce que

Lire des autres livres

The Mammoth Book of Killers at Large
But as the body count climbed towards ten, they realized that another, but just as elusive, serial killer was on the loose. Then almost exactly three years after he had started, he stopped, leaving the police baffled. He has neither been identified nor caught. His first victim was 22-year-old Danna... Puis...
Prophétie
J’étais vanné, mon bras me faisait mal et je n’avais rien mangé depuis le petit déjeuner. Le soleil se couchait au moment où j’arrivai à la maison. Barak m’attendait dans la salle et je ne me rappelai pas tout de suite que Tamasin et lui s’étaient installés chez moi.« Il y a un message de Harsnet, a... Puis...
The Payback
Her journey had covered a succession of back roads, several of them little more than tracks, and there was no way that she wouldn’t have spotted a pursuing vehicle. Even so, she parked the car more than two hundred yards down the road from her parents’ place, just to be on the safe side. It had take... Puis...
L'épopée Du Buveur D'Eau
  Ralph Packer, extrait du commentaire du Baiseur.     Planté sur le trottoir sombre, protégé de l’éclairage urbain par un arbuste, il rend ses devoirs à la fenêtre éclairée de Biggie, et au veilleur de nuit, M. Fitch, vigilant gardien des parcs et jardins. Fitch lui adresse un... Puis...
The War of the Worlds
Instead of keeping close to me and trying to oust me from the slit, the curate had gone back into the scullery. I was struck by a sudden thought. I went back quickly and quietly into the scullery. In the darkness I heard the curate drinking. I snatched in the darkness, and my fingers caught a bottle... Puis...