David Copperfield 2

Lire ebook David Copperfield 2
Auteur: Charles Dickens
I

    Une perte plus grave

    Je n’eus pas de peine à
céder aux prières de Peggotty, qui me demanda de rester
à Yarmouth jusqu’à ce que les restes du pauvre
voiturier eussent fait, pour la dernière fois, le voyage de
Blunderstone. Elle avait acheté depuis longtemps, sur ses
économies, un petit coin de terre dans notre vieux cimetière,
près du tombeau de « sa chérie »,
comme elle appelait toujours ma mère, et c’était
là que devait reposer le corps de son mari.
    Quand j’y pense à
présent, je sens que je ne pouvais pas être plus heureux
que je l’étais véritablement alors de tenir
compagnie à Peggotty, et de faire pour elle le peu que je
pouvais faire. Mais je crains bien d’avoir éprouvé
une satisfaction plus grande encore, satisfaction personnelle et
professionnelle, à examiner le testament de M. Barkis et
à en apprécier le contenu.
    Je revendique l’honneur d’avoir
suggéré l’idée que le testament devait se
trouver dans le coffre. Après quelques recherches, on l’y
découvrit, en effet, au fond d’un sac à picotin,
en compagnie d’un peu de foin, d’une vieille montre d’or
avec une chaîne et des breloques, que M. Barkis avait
portée le jour de son mariage, et qu’on n’avait
jamais vue ni avant ni après ; puis d’un
bourre-pipe en argent, figurant une jambe ; plus d’un
citron en carton, rempli de petites tasses et de petites soucoupes,
que M. Barkis avait, je suppose, acheté quand j’étais
enfant, pour m’en faire présent, sans avoir le courage
de s’en défaire ensuite ; enfin, nous trouvâmes
quatre-vingt sept pièces d’or en guinées et en
demi-guinées, cent dix livres sterling en billets de banque
tout neufs, des actions sur la banque d’Angleterre, un vieux
fer à cheval, un mauvais shilling, un morceau de camphre et
une coquille d’huître. Comme ce dernier objet avait été
évidemment frotté, et que la nacre de l’intérieur
déployait les couleurs du prisme, je serais assez porté
à croire que M. Barkis s’était fait une idée
confuse qu’on pouvait y trouver des perles, mais sans avoir pu
jamais en venir à ses fins.
    Depuis bien des années,
M. Barkis avait toujours porté ce coffre avec lui dans
tous ses voyages, et, pour mieux tromper l’espion, s’était
imaginé d’écrire avec le plus grand soin sur le
couvercle, en caractères devenus presque illisibles à
la longue, l’adresse de « M. Blackboy, bureau
restant, jusqu’à ce qu’il soit réclamé. »
    Je reconnus bientôt qu’il
n’avait pas perdu ses peines en économisant depuis tant
d’années. Sa fortune, en argent, n’allait pas loin
de trois mille livres sterling. Il léguait là-dessus
l’usufruit du tiers à M. Peggotty, sa vie durant ;
à sa mort, le capital devait être distribué par
portions égales entre Peggotty, la petite Émilie et
moi, à icelui, icelle ou iceux d’entre nous qui serait
survivant. Il laissait à Peggotty tout ce qu’il
possédait du reste, la

Lire des autres livres

L'Enchanteresse
— Il existe une manière plus facile, remarqua Sophie en ouvrant et fermant la main. Une boule de feu argentée se matérialisa dans sa paume. — Vous ignorez vraiment qui nous sommes, asséna-t-elle aux hommes à tête d’ours. La boule d’argent grésilla, crépita puis rétrécit avant d’éclater comme un ball... Puis...
The Riven Shield: The Sun Sword #5
3rd of Corvil, 427 AA Callesta, Terrean of Averda Steel voice. Sun like lightning flash from ground to clear sky. Steel song, broken by little harmonies: Breath. Sweat. Movement. All watch. Who judges? “Again.” Valedan kai di’Leonne lifted sword; brought it, dull edge to chest, tip to forehead, edge... Puis...
La momie de la Butte-aux-cailles
Dépêché par la direction, un petit homme aussi rond que large, surmonté d’un gibus mité, les reconnut de loin à l’appareil à pied que Victor portait sur l’épaule et se démena avec des gestes frénétiques. — S’il se figure être un sémaphore, et nous, deux coques de noix dans la tempête, il est près d’... Puis...
1
Howard était l’un des experts-comptables agréés les moins connus de New York. Violet Mitla, l’une des assistantes dentaires également les moins connues de la même ville, avait attendu la fin des informations pour se rendre au magasin du coin afin d’y acheter une pinte de crème glacée. Jeopardy venai... Puis...
Une encombrante cargaison
} @font-face { font-family: Helv } @font-face { font-family: ”New York” } @font-face { font-family: System } @font-face { font-family: Wingdings } @font-face { font-family: ”MS Mincho” } @font-face { font-family: Batang } @font-face { font-family: SimSun } @font-face { font-family: PMingLiU } @fon... Puis...