CANTIQUE DE NOËL

Lire ebook CANTIQUE DE NOËL
Auteur: Charles Dickens

CANTIQUE DE NOËL
étiez amoureux ! grommela Scrooge, comme si c’était la plus grosse sottise du monde après le gai Noël. Bonsoir !
    – Mais, mon oncle, vous ne veniez jamais me voir avant mon mariage. Pourquoi vous en faire un prétexte pour ne pas venir maintenant ?
    – Bonsoir, dit Scrooge.
    – Je ne désire rien de vous ; je ne vous demande rien. Pourquoi ne serions-nous pas amis ?
    – Bonsoir, dit Scrooge.
    – Je suis peiné, bien sincèrement peiné de vous voir si résolu. Nous n’avons jamais eu rien l’un contre l’autre, au moins de mon côté. Mais j’ai fait cette tentative pour honorer Noël, et je garderai ma bonne humeur de Noël jusqu’au bout. Ainsi, un gai Noël, mon oncle !
    – Bonsoir, dit Scrooge.
    – Et je vous souhaite aussi la bonne année !
    – Bonsoir, » répéta Scrooge.
    Son neveu quitta la chambre sans dire seulement un mot de mécontentement. Il s’arrêta à la porte d’entrée pour faire ses souhaits de bonne année au commis, qui, bien que gelé, était néanmoins plus chaud que Scrooge, car il les lui rendit cordialement.
    «Voilà un autre fou, murmura Scrooge, qui l’entendit de sa place : mon commis, avec quinze schellings par semaine, une femme et des enfants, parlant d’un gai Noël. Il y a de quoi se retirer aux petites maisons. »
    Ce fou fieffé donc, en allant reconduire le neveu le Scrooge, avait introduit deux autres personnes. C’étaient deux messieurs de bonne mine, d’une figure avenante, qui se tenaient en ce moment, chapeau bas, dans le bureau de Scrooge. Ils avaient à la main des registres et des papiers, et le saluèrent.
    « Scrooge et Marley, je crois ? dit l’un d’eux en consultant sa liste. Est-ce à M. Scrooge ou à M. Marley que j’ai le plaisir de parler ?
    – M. Marley est mort depuis sept ans, répondit Scrooge. Il y a juste sept ans qu’il est mort, cette nuit même.
    – Nous ne doutons pas que sa générosité ne soit bien représentée par son associé survivant, » dit l’étranger en présentant ses pouvoirs pour quêter.
    Elle l’était certainement ; car les deux associés se ressemblaient comme deux gouttes d’eau. Au mot fâcheux de générosité, Scrooge fronça le sourcil, hocha la tête et rendit au visiteur ses certificats.
    « À cette époque joyeuse de l’année, monsieur Scrooge, dit celui-ci en prenant une plume, il est plus désirable encore que d’habitude que nous puissions recueillir un léger secours pour les pauvres et les indigents qui souffrent énormément dans la saison où nous sommes. Il y en a des milliers qui manquent du plus strict nécessaire, et des centaines de mille qui n’ont pas à se donner le plus léger bien-être.
    – N’y a-t-il pas des prisons ? demanda Scrooge.
    – Oh ! en très grand nombre, dit l’étranger laissant retomber sa plume.
    – Et les maisons de refuge, continua Scrooge, ne sont-elles plus en activité ?
    – Pardon, monsieur, répondit l’autre ; et plût à Dieu qu’elles ne

Lire des autres livres

Rouletabille chez Krupp
Il entrait à peu près dans tous les bars, tout au moins dans ceux qui étaient fréquentés par une clientèle soi-disant élégante de « rastas » que la guerre n’avait pas chassés de Paris ou tout au moins qui y étaient revenus depuis la Marne. Si le poilu en question se faisait servir u... Puis...
L'appel de la forêt
3 II LA LOI DU BÂTON ET DE LA DENT ............................... 15 III BUCK PREND LE COMMANDEMENT ........................... 36 IV LES FATIGUES DU HARNAIS ET DE LA ROUTE .......... 45 V AMITIÉ ............................................................................... 59 VI L’APPEL RÉSONNE .... Puis...
Les vacances d'Hercule Poirot
Située à l’est de l’île, elle servait de refuge aux baigneurs matinaux en quête de tranquillité. — Comme c’est bon d’être loin de tout, dit Rosamund. — Hum… mouais, marmonna indistinctement Marshall. Il roula sur le ventre, le nez dans l’herbe courte : — Ça sent bon. Tu te souviens des dunes à Shipl... Puis...
Le mythe de Sisyphe
@page { margin-bottom: 5.000000pt; margin-top: 5.000000pt; } @font-face { font-family: Wingdings; panose-1: 5 0 0 0 0 0 0 0 0 0 } @font-face { font-family: "Cambria Math"; panose-1: 2 4 5 3 5 4 6 3 2 4 } @font-face { font-family: Times; panose-1: 2 2 6 3 5 4 5 2 3 4 } @font-face { font-family: GillS... Puis...
Nightwoods
The difference was, now the trees were nearly bare and back then he hadn’t really cared about the answers. Lit couldn’t possibly have a concrete clue to go on, Bud thought, only pool hall rumors and bullshit lawman instinct, thus far clouded by his need for pills. And the suspicions were the consequ... Puis...