Bikini

Lire ebook Bikini
Bikini
Je sais des choses que je préférerais ignorer.
    Le vrai tueur psychopathe n’a rien à voir avec un tueur classique. Ce n’est pas un type qui braque une boutique d’alcool, panique et vide son chargeur sur le malheureux vendeur, ce n’est pas quelqu’un qui débarque chez son courtier en bourse pour lui mettre une balle dans le crâne, ce n’est pas un mari qui étrangle sa femme parce qu’il croit savoir qu’elle le trompe.
    Les psychopathes ne sont motivés ni par l’amour, ni par la peur, ni par la colère, ni par la haine. Ces sentiments leur sont inconnus.
    Ils ne ressentent absolument rien. Croyez-moi, je suis bien placé pour le savoir.
    John Wayne Gacy, Ted Bundy, Jeffrey Dahmer, Dennis Rader alias BTK, et autres pervers célèbres commettaient leurs crimes avec détachement, car ils n’étaient motivés que par le plaisir sexuel et l’excitation du meurtre. Si vous croyez entrevoir une lueur de remords dans les yeux de Ted Bundy alors que celui-ci vient d’avouer avoir tué trente jeunes femmes, elle n’est que le fruit de votre imagination.
    Ce qui distingue, en effet, le psychopathe des autres tueurs, c’est qu’il se fiche totalement de la vie de ses victimes. Et de leur mort.
    Mais le psychopathe peut faire semblant d’y attacher de l’importance. Il simule les émotions humaines pour se déplacer parmi nous à sa guise et attirer sa proie. De plus en plus près. Et une fois qu’il a tué, il prépare son prochain meurtre et fait en sorte qu’il soit plus excitant encore. Il ne se fixe aucune limite, n’a aucun tabou, ne s’interdit rien.
    Je me suis laissé dire que cet appétit dévorant « nuit à la concentration » du psychopathe, et le conduit donc à commettre des fautes.
    Oui, ça lui arrive.
    Vous vous souvenez peut-être de cette affaire d’enlèvement, au printemps 2007. Kim McDaniels, mannequin pour maillots de bain, avait disparu sur une plage de Hawaii. Il n’y avait pas eu de demande de rançon. La police locale, lente à réagir et trop sûre d’elle, ne disposait d’aucun indice, d’aucun témoignage, d’aucune information susceptibles de l’aider à identifier le ou les ravisseurs de cette belle et talentueuse jeune femme.
    À l’époque, j’étais un ex-flic devenu auteur de polars. Hélas, ma carrière littéraire battait de l’aile. Mon dernier livre avait été soldé peu après sa sortie en librairie. Pour survivre, j’aurais pu essayer de m’orienter vers le roman de gare, mais j’avais choisi une voie encore moins glorieuse.
    Je couvrais les affaires criminelles pour le Los Angeles Times. Pour me consoler, je me disais que c’était ainsi, après tout, que l’écrivain Michael Connelly avait fait ses débuts, avant de connaître notoriété et succès.
    J’étais à mon bureau ce soir-là, un vendredi, vingt-quatre heures après la disparition de Kim. Je travaillais sur une banale et tragique affaire de fusillade, un règlement de comptes entre gangs, quand mon

Lire des autres livres

Une fée sans baguette
Elle gagna le balcon de sa chambre et vit Ré et Réba, le couple de chevreuils, qu'accompagnait l’alouette Lulu. Lihi ordonna aussitôt à la porte, qui était enchantée, de s’ouvrir. Puis elle attendit que le gnome Sylvain introduisît ses hôtes. Mais personne ne vint. Surprise, Lihi alla s’enquérir de... Puis...
L'enfant allemand version 2pourepub
Beata était partie chez ses beaux-parents avec les enfants, et il tenait là une occasion magnifique de faire quelques recherches sur Hans Olavsen. Jusque-là, il avait fait chou blanc. Il y avait beaucoup trop de Norvégiens avec ce nom-là à cette époque-là et, s’il ne trouvait pas quelque chose lui p... Puis...
Passage Mortel
Vendredi, je ne vis ni Ryan ni Bertrand. LaManche passa toute la journée au sous-sol, avec les corps des adultes de Saint-Jovite. Au labo d’histologie, j’avais fait mettre les côtes des bébés à tremper dans des bacs en verre. S’il s’y trouvait des rainures ou des éraflures, elles seraient si minuscu... Puis...
La maison aux esprits
Mais je vais tenter de le mettre noir sur blanc. Vingt ans ont passé, longtemps la douleur que j’en ai éprouvée ne voulut pas retomber. Je crus que jamais je n’arriverais à m’en consoler, mais aujourd’hui, sur mes quatre-vingt-dix ans, je comprends ce qu’elle avait voul... Puis...
Dragon Déchu
Sixième matinée de patrouille pour Lawrence et ses hommes. Cela faisait une semaine qu’ils étaient sur Thallspring, et il pouvait dire sans risque de se tromper que cette mission était bien plus difficile que celle qu’il avait effectuée au même endroit, dix ans plus tôt. Ebrey Zhang n’avait pas enco... Puis...