Aventures de Monsieur Pickwick - Tome II

Lire ebook Aventures de Monsieur Pickwick - Tome II
Auteur: Charles Dickens
suivant toutes les apparences, si M. Pickwick avait pu se soutenir sur l'eau, il n'aurait pas manqué de le faire pour l'amour de lui-même.
    « Eh ! vieux camarade, dit M. Wardle, sentez-vous le fond ?
    – Oui, certainement, répondit M. Pickwick, en respirant longuement et en pressant ses cheveux pour en faire découler l'eau ; je suis tombé sur le dos, et je n'ai pas pu me remettre tout de suite sur mes jambes. »
    La vérité de cette assertion était corroborée par la cuirasse d'argile qui recouvrait la partie visible de l'habit de M. Pickwick ; et, comme le gros joufflu se rappela soudainement que l'eau n'avait nulle part plus de quatre pieds de profondeur, des prodiges de valeur furent accomplis pour délivrer le philosophe embourbé. Après bien des craquements, des éclaboussures, des plongeons, M. Pickwick fut, à la fin, tiré de sa désagréable situation et se retrouva sur la terre ferme.
    « Oh, mon Dieu ! il va attraper un rhume épouvantable, s'écria Emily.
    – Pauvre chère âme ! dit Arabelle. Enveloppez-vous dans mon châle, M. Pickwick.
    – C'est ce qu'il y a de mieux à faire, ajouta M. Wardle. Ensuite, courez à la maison, aussi vite que vous pourrez, et fourrez-vous dans votre lit sur-le-champ. »
    Une douzaine de châles furent offerts à l'instant, et M. Pickwick, ayant été emmailloté dans trois ou quatre des plus chauds, s'élança vers la maison, sous la conduite de Sam, offrant à ceux qui le rencontraient le singulier phénomène d'un homme âgé, ruisselant d'eau, la tête nue, les bras attachés au corps par un châle féminin et trottant sans aucun but apparent avec une vitesse de six bons milles à l'heure.
    Mais, dans une circonstance aussi grave, M. Pickwick ne se souciait guère des apparences. Soutenu par Sam, il continua à courir de toutes ses forces jusqu'à la porte de Manoir-Ferme, où M. Tupman, arrivé quelques minutes avant lui, avait déjà répandu la terreur. La vieille lady, saisie de palpitations violentes, se désolait, dans l'inébranlable conviction que le feu avait pris à la cheminée de la cuisine : genre de calamité qui se présentait toujours à son esprit sous les plus affreuses couleurs, lorsqu'elle voyait autour d'elle la moindre agitation.
    M. Pickwick, sans perdre un instant, se coucha bien chaudement dans son lit. Sam alluma dans sa chambre un feu d'enfer et lui apporta son dîner. Bientôt après, on monta un bol de punch, et il y eut des réjouissances générales en l'honneur de son heureux sauvetage. Le vieux Wardle ne voulut pas lui permettre de se lever ; mais son lit fut promu aux fonctions de
fauteuil
de la présidence, et M. Pickwick, nommé président de la table. Un second, un troisième bol furent apportés, et le lendemain matin, quand le président s'éveilla, il ne ressentait aucun symptôme de rhumatisme. Ce qui prouve, comme le fit très-bien remarquer M. Bob Sawyer, qu'il n'y a rien de tel que le punch chaud dans des cas

Lire des autres livres

The Legacy
‘Beautiful,’ she murmured. Molly was the most beautiful creature in the whole wide world – Anna could stare at her for hours with no awareness of time ticking by. Her daughter. Her Molly.‘Are you ready?’ Peter swept into the kitchen, stooping down to grab Molly and bringing her to his chest. Molly’s... Puis...
Journey in the Spring
“The nerve of that woman,” she said, still fuming. “She’s young,” Will pointed out, unhelpfully. “I don’t care if she’s in kindergarten! The very idea that she’d say such a thin’!” She tried to calm down, to simply enjoy the warm sensation of feeding her babies, but she got angrier by the minute.... Puis...
Le quatrième cavalier
Le witan conseillait le roi, et son père n’avait jamais été assez riche ou important pour y être mandé. Elle fut transportée que le roi y requière ma présence. Le witanegemot, comme on appelait cette assemblée, se déroulait toujours à la Saint-Étienne, le lendemain de Noël, mais il m’était ordonné d... Puis...
Les Animaux dénaturés
par Vercors
Frances et Douglas consentent à l’amour, mais séparément. Commodité du silence. Facilités du sourire. Présentation sur le navire d’un géologue allemand, d’un bénédictin irlandais et d’un anthropologue britannique. La belle Sybil initie Doug aux luttes de l’Orthogenèse contre la Sélection. Des coquil... Puis...
GHOST HUNTER
The door of St. Clair's Herbal Emporium opened, setting off the overhead chimes. Elly cringed. She was developing a phobia to the stupid little doorbells, she thought. They had been ringing almost constantly all day. Ever since she had turned the Closed sign to Open she'd had an abnormal number of v... Puis...