083 - Les fils du serpent

Lire ebook 083 - Les fils du serpent
Auteur: Jimmy Guieu

083 - Les fils du serpent
chuinta-t-il en se glissant vers les taillis de droite.
    — Eh, Monique ! chuchota
Régine, restée derrière le break avec Viviane et Thierry. Alors moi, j'ai droit
à rien ?
    Monique haussa les sourcils, la
jaugea d'un regard expert et acquiesça :
    — O.K. Va dans le fourgon et
prends ce qui te conviendra. Mais ne te goure pas de calibre, avec les
munitions !
    Régine prêta l'oreille : sur
le chemin forestier, le bruit du moteur de la Mercedes tournait au ralenti :
les tueurs avaient dû s'arrêter près du véhicule incendié.
    Elle grimpa dans le fourgon et
resta bouche bée : des quantités d'armes, fusils à pompe, fusils
classiques, carabines, pistolets, revolvers étaient soigneusement rangés dans
des caisses avec, sur plusieurs rangs, des caissons de munitions ! Des
arbalètes, des cannes-fusils, des électrsticks, des nerfs de bœuf, des
matraques et même des parapluies-épées s'entassaient dans des casiers.
    — Mais qui sont ces gens-là ?
murmura-t-elle, effarée, devant cet arsenal.
    Elle opta pour une carabine
Marlin, repéra les bottes de balles 22 long rifle et en garnit rapidement un
chargeur de 15 qu'elle mit prestement en place dans le logement puis quitta le
fourgon, alla se poster derrière le break en intimant d'un signe le silence à
la jeune fille et à l'enfant.
    L'index sur la détente, elle coula
un regard à Viviane, au petit Thierry et la même impression qu'avait éprouvée
Gilles s'imposa à son esprit : leur visage ne lui était pas inconnu...
C'était pourtant la toute première fois qu'elle et son compagnon séjournaient
en Alsace.
    L'ombre de deux hommes,
silhouettés par le soleil, apparut graduellement à l'entrée du sentier. Dans
les épais taillis qui le bordaient, Gilles à droite, Jean-Jacques à gauche et
Alain plus à l'intérieur de la forêt, tapis derrière un chêne, ne perdaient pas
un mouvement des tueurs. Car le Mauser de l'un et le pistolet mitrailleur à
crosse amovible de l'autre, interdisaient de penser qu'il puisse s'agir de paisibles
chasseurs de papillons !
    Ceux-ci échangèrent un coup d'œil,
se séparèrent pour s'engager chacun d'un côté des véhicules barrant le sentier.
Ils allaient immanquablement déboucher, derrière le break, sur Régine, Viviane
et l'enfant !
    Gilles Novak cria :
    — Stop ! Mains en l'air !
    Une rafale de P.M. lui répondit,
hachant les buissons, immédiatement suivie de deux détonations : tirées
par Jean-Jacques, les balles à ailettes — dites « à sanglier » —
calibre 12 Magnum du fusil à pompe, firent littéralement éclater la boîte
crânienne de l'homme au pistolet mitrailleur qui s'affaissa lourdement.
    L'autre, promptement accroupi,
leva son automatique, cherchant du côté d'où le Riot-Gun Mossberg avait aboyé.
Il n'eut pas le temps de presser la détente : la balle de Gilles Novak
l'atteignit sous l'omoplate gauche et le tueur s'affala brutalement contre le
pare-chocs du fourgon C 35 L.
    Gilles et ses amis sortirent alors
des

Lire des autres livres

Polgara La Sorcière, Tome 2 : Les Années D'Enfance
J’ai remarqué que ces mariages « arrangés » étaient souvent très heureux. C’était la façon qu’avait trouvée le Dessein de l’Univers de remercier ceux qui agissaient à sa guise. Bientôt – très vite, même –, Eldara se mit à vomir tous les matins. Allons, les choses se passaient com... Puis...
Les Trente-neuf marches
J'étais médiocrement satisfait, car la joie résultant de mon évasion disparaissait sous un violent malaise physique. Les gaz de la cheddite m'avaient positivement empoisonné, et les heures d'insolation sur le colombier n'avaient pas amélioré les choses. J'éprouvais un mal de tête fou, et me sentais... Puis...
A Brig of War
Their passage became a long beat to windward with Yusuf ben Ibrahim laughing at their clumsy progress from his graceful and weatherly sambuk. But the wind, though foul, was fresh and cooling while the spray that swept over the weather bow sparkled in the sunshine and gave the occasion a yachting atm... Puis...
La Terre de Tom Tiddler
Celui-ci ne manquait jamais de leur demander si elles voulaient lui faire la grâce de lui raconter quelque chose qui se fût passé ou qui se passât actuellement dans le monde vivant ? Ce fut en réponse à cette demande qu’un monsieur, à la figure hâlée, aux yeux brillants qui annonçaient l’énergi... Puis...
La Relique
(ancien domaine des comtes de Lindoso), pour composer les souvenirs de ma vie. En un siècle comme le nôtre, si troublé par les incertitudes intellectuelles, et les soucis d’argent, ma vie comporte, c’est du moins mon opinion (et c’est aussi celle de Chrispim, mon beau-frère), une leçon de lucidité e... Puis...