083 - Les fils du serpent

Lire ebook 083 - Les fils du serpent
Auteur: Jimmy Guieu

083 - Les fils du serpent
 
    Dans la vaste salle climatisée régnait une activité fébrile mais dénuée
d'éclats de voix ; un silence ouaté l'enveloppait, rompu de temps à autre
par un ordre bref, des échanges de consignes feutrés.
    Le dignitaire en tunique blanche parcourut des yeux la longue série
d'écrans sur lesquels s'inscrivaient des images. Sous ces écrans, des
techniciens en tuniques bleu ciel contrôlaient la mise au point, la profondeur
de champ, le contraste à l'aide de boutons et de curseurs disposés sur une
console de métal gris mat.
    Chacun des opérateurs était pourvu d'un micro minuscule, placé devant
ses lèvres, maintenu par une tigelle articulée fixée latéralement sur un casque
à écouteur unique.
    N'eût été les tuniques turquoises des techniciens, ce P.C., avec les
tableaux de commandes surmontés des écrans, offrait un aspect analogue à celui
d'une salle de contrôle de la NA.SA, à Houston, lors du counting down précédant le lancement d'un vaisseau
spatial.
    — Notre homme et ses deux passagers franchissent la frontière
allemande ; un peu tôt, par rapport au plan que nous avons prévu.
    Après un instant de réflexion, le dignitaire en tunique blanche
répondit :
    — Il suffira d'agir sur le psychisme du sujet de Kingersheim pour
qu'il avance d'autant son départ, afin de se trouver à point nommé dans la Zone
Alpha. Il est impératif que la rencontre ait lieu à cet endroit précis et dans
cette fourchette de temps fort réduite.
    L'opérateur releva un sourcil, dubitatif :
    — Cela nous laissera peu de marge... et nos sujets vont courir un
terrible danger ! Ne pourrions-nous pas envoyer sur place un Xakir à contrôle psychotronique, comme nous
l'avons fait pour la jeune fille, juste avant sa... « disparition »
temporaire ?
    — Non. frère. Nous respecterons le plan initial, même s'il
comporte — et j'en suis conscient — une part de risques non négligeable.
    « Borne-toi à contrôler en permanence le psychogramme des divers
intéressés... »
CHAPITRE PREMIER
    Au volant de son break Citroën CX
Reflex, Gilles Novak quitta l'autoroute Bâle-Karlsruhe à Neuenburg, accomplit
sans problème les formalités douanières et pénétra dans le Haut-Rhin en
franchissant le grand canal d'Alsace au niveau de Chalampé.
    En jeans et sweater, une carte
routière étalée sur ses genoux, Régine Véran conseilla :
    — A droite à la sortie du
pont, prends la départementale 39 en direction de Mulhouse ; nous pique-niquerons
dans la forêt domaniale de la Hardt Nord.
    Sur le siège arrière, le
géomancien Alain Le Kern — la trentaine, collier de barbe noire et front
dégarni, la chemise largement ouverte sur son torse velu — sourit à son ami
dans le rétroviseur :
    — Je parie que tu as un petit
creux...
    — Ce serait plutôt un gouffre !
fit Gilles en prenant le microphone de son émetteur-récepteur CB. Je vais faire
un appel pour qu'on nous indique éventuellement un coin tranquille et facile
d'accès dans

Lire des autres livres

Fathomless
I say, surprised. I almost didn’t put on the dress—I didn’t the last few nights, when I came here and sat on the beach alone. Tonight, though, I wanted to see if I could hold on to myself even in Naida’s clothes—especially since I notice her voice is growing ever louder in my mind each t... Puis...
BELLE-ROSE
C’était un grand bâtiment carré, allongé de deux ailes qui le coupaient à angle droit ; tout alentour s’étendaient de vastes et beaux jardins, qui faisaient à cet asile de la religion un rempart verdoyant plein de fraîches retraites et de sentiers ombreux. Mais au milieu de ce grand parc frais et so... Puis...
Les demons de Dexter
20"; panose-1: 2 7 7 4 7 5 5 2 3 3 } @font-face { font-family: "Niagara Engraved"; panose-1: 4 2 5 2 7 7 3 3 2 2 } @font-face { font-family: "Niagara Solid"; panose-1: 4 2 5 2 7 7 2 2 2 2 } @font-face { font-family: "Old English Text MT"; panose-1: 3 4 9 2 4 5 8 3 8 6 } @font-face { font-family: Ony... Puis...
Loving the Beast
the man shouted into his headset—telling the pilot to go. Blake moved to jump out, but the man blocked him. The other man had fifty pounds on him, as well as more nights of sleep in the past 72 hours and more food and water. But Blake had the fucking determination, the certainty that he couldn’t, w... Puis...
La Vallée des chevaux
Il faisait grand jour, mais le soleil n’était pas encore très haut. Comme chaque matin au réveil, elle jeta un coup d’œil dans la vallée pour voir si les chevaux étaient là. Grâce à eux, elle se sentait un peu moins seule. A force de les observer, elle commençait à connaître leurs habitudes elle sav... Puis...